Deux voleurs ont été interpellés, vendredi, sur la ligne 4 du métro parisien. Ils avaient commis deux tentatives de vol et un vol avant d’être interpellés en flagrant délit, rapporte Le Parisien.

« Prédateur en chasse dans les rames du métro parisien », Amine D. comparaissait pour avoir, vendredi dernier, volé le téléphone portable d’une femme à la station de métro -Saint-Denis.

Trois délits d’affilée

L’interpellation des délinquants a pu avoir lieu grâce à un policier qui les avait repérés, en train de menacer avec un cutter un couple de touristes, avant de prendre la fuite. Le policier les prend en filature. Arrivés à la station Barbès, les deux agresseurs tentent de s’attaquer à une femme, toujours avec un cutter. Elle parvient à prendre la fuite et les voleurs reprennent le métro sur la ligne 4.

Une troisième fois, dans la rame, à -Saint-Denis, Amine arrache le téléphone des mains d’une jeune femme tandis que son complice, mineur, bloque les portes pour lui permettre de sortir. Trois policiers parviennent à les interpeller.

« Très connu des services de police », sorti de prison il y a trois semaines

Ils ont été déférés au palais de justice. Le mineur a été présenté devant un juge pour enfants. Quant au majeur, il s’agit d’un Algérien arrivé en France il y a sept mois. « Il est déjà très connu des services de pour vol et dégradation. Il est sorti de la maison d’arrêt, le 20 juillet dernier, après avoir purgé une peine de quatre mois pour un vol dans les transports en commun », précise Le Parisien.

Amine D., 28 ans, a été condamné, mardi 16 août, par le tribunal correctionnel de Paris à une peine de quatre mois de prison.

5683 vues

17 août 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter