Le chef du recrutement de la RAF a transmis sa démission il y a quelques jours, dénonçant une « pause effective » dans le recrutement des hommes blancs, destinée à favoriser les candidatures des femmes et des minorités ethniques.

Un porte-parole de Rishi Sunak, l’un des deux prétendants en lice pour devenir le prochain Premier ministre du Royaume-Uni, s’est exprimé sur le sujet, pointant du doigt l’absence totale du sens des priorités dont font preuve les décideurs : « La seule chose qui devrait compter dans le recrutement est le contenu de votre caractère, pas votre ou la couleur de votre peau. Que le ministère de la Défense permette que la de la Grande-Bretagne soit potentiellement mise en danger par une campagne pour la soi-disant "diversité" n'est pas seulement honteux, c'est dangereux », a-t-il notamment martelé.

Un porte-parole de la RAF a contesté ces accusations auprès de Sky News (16/8/2022), réaffirmant : « La Royal Air Force a une réputation bien méritée d'excellence opérationnelle qui repose sur la qualité de tous nos collaborateurs. Nous chercherons toujours à recruter les meilleurs talents à notre disposition. » D’autres sources de la Défense ont toutefois insisté sur le fait qu’il y avait bien eu une « pause effective » dans le recrutement des hommes blancs. Cela, alors que la RAF peut se targuer d’avoir été le premier service à ouvrir tous les postes aux femmes, et compte aujourd’hui le taux de féminisation le plus élevé. Un record qui ne semble pas suffire aux valeureux militants de la cause, qui visent un ratio de 40 % de recrues féminines dans l’ de l’air d’ici la fin de la décennie. Quant aux minorités ethniques, la RAF souhaite qu’elles représentent 20 % des recrues, dans le même délai.

Il se pourrait que la RAF, malgré toutes ses bonnes intentions, se fasse cependant rapidement rattraper par le réel : la force d'infanterie de la RAF qui protège les aérodromes, par exemple, n’est pas un service communément recherché par les femmes et les minorités ethniques. Alors, que faire ? On ferme le service ? Ou bien on s’abaisse à recruter des hommes blancs, au détriment des précieux chiffres d’inclusion ? Du côté de la Défense, de nombreuses sources se montrent plus que dubitatives : « Nous sommes tous vraiment pro-diversité et nous voulons voir une meilleure représentation dans tous les services mais […] les niveaux d'ambition pour les cibles ethniques […] sont absolument fous », déclare l’un. Un autre dénonce des quotas proprement « impossibles » à respecter. Beaucoup d’avis convergent : les hauts dirigeants sont en train de sacrifier les besoins opérationnels de l’ de l’air à la sacro-sainte doctrine inclusive.

Si l’affaire est particulièrement frappante, l’aveuglement des dirigeants allant jusqu’à mettre en péril la d’un pays, cette mise de côté des personnes blanches pour voler au secours des « minorités discriminées » est loin d’être une première. Le Royaume-Uni avait déjà fait parler de lui en septembre dernier, lorsqu'une troupe d’opéra s’était séparée de 14 musiciens blancs afin de promouvoir une « plus grande diversité » et pouvoir « façonner un orchestre plus moderne ». On les entend d’ici s’exclamer avec Mélenchon : « Je ne peux pas survivre quand il y a que des blonds aux yeux bleus… c’est au-delà de mes forces. » Encore quelques efforts à faire sur l’inclusivité, donc.

7676 vues

17 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

20 commentaires

  1. Quelle sera la proportion d’aveugles et/ou de cul-de-jatte ?
    Les manchots et les hystériques sont-ils acceptés ?
    Pour les succidaires, l’escadrille de kamikazes est en-cours de constitution .

  2. J’ai connu çà il y a 25ans dans la corporation des conducteurs de train de la SNCF. le président de l’époque insistait pour recruter des femmes « quoiquilencoûte ». Résultat : au bout de 2ans, les 3/4 d’entre elles se faisait reverser, avec la complicité du médecin du travail vers un bureau administratif. Je suppose qu’il en sera de même à la RAF.

  3. Pas besoin d’aller en Angleterre, les grands groupes en France appliquent le même genre de des quotas d’embauche et de promotion pour les femmes malgré d’ailleurs les protestations des ingénieures qui trouvent cela insultant et très pervers pour celles qui sont effectivement compétentes et au grand dam des hommes blancs qui sont bloqués, bref tout le monde est perdant (le groupe, les hommes et les femmes compétents) mais les RH très woke sont contents d’eux.

  4. L’homme blanc accepte tranquillement son suicide et sa disparition programmée
    Il consent, il acquiesce, il s affaisse.
    Il a renoncé à se battre.
    Les postes auxquels il pourrait prétendre compte tenu de ses études, ses qualités, lui échappent, mais le poids de la culpabilité est trop fort, alors il renonce à se révolter, il n’y pense même pas.
    Il cède sa place.
    Depuis plusieurs années 80% des promotions de magistrats sont des femmes.
    90% des infirmiers sont des infirmières.
    La quasi totalité des instituteurs sont des institutrices.
    Et si on reparlait des parité ?

    1. Un blanc qui refuse cet état de fait (débile) est calomnié, dénigré. Il sera forcément d’extrême droite et rétrograde.
      On ne cherche plus des compétences, on coche des cases.

  5. Nouveau critère d’embauche: appartenance à un groupe d’individus insuffisamment représentés dans les services, entreprises et administrations. Il est évident que tout va fonctionner beaucoup mieux.
    Heureusement que lors de la bataille d’Angleterre, le chef du Fighter Command, Hugh Dowding , n’en était pas encore à ce stade de recrutement de ses pilotes. C’est Goering qui se serait bien marré de mettre la pâtée à la RAF.

  6. Mon Dieu, mais quand va-t-on arrêter de succomber aux chants des sirènes venues d’outre atlantique (USA pour ne pas les citer!). Stop au wokisme qui ne respecte en rien la nature! mais ces illuminés ne se prendraient -ils pas pour Dieu ?

  7. Va t on enfin se débarrasser de cette calamité qui s’ appelle le wokisme avant qu’il ne soit trop tard !!!! Il y en a marre !!!!

    1. Jamais! le wokisme est une sorte d’hydre parthénogénétique, se reproduit seul, n’a besoin d’aucun argument sérieux pour justifier ses actes ou ses affirmations verbales; donc quasiment inattaquable, puisqu’ insaisissable. On est foutu, mon pauvre Gillic!

  8. Pardonnez-moi le terme cru de mon propos: la parité est une connerie! C’est un choix numérique, qui met la sélection des valeurs à l’écart. Même la NUPES n’y a pas songé, ou y a échoué, c’est vous dire! Car on y compte 7 femmes dirigeantes pour 17 hommes… et je ne parle pas du choix ethnique…

  9. Pause affective dans le recrutement des hommes blancs …quelle expression savoureuse .
    Jusqu’à quand les personnes de bon sens vont elles supporter cette bêtise crasse ???

  10. Il y a donc une discrimination sexo raciste à l’encontre des blancs dans leur pays. Les fous sont au pouvoir. Sans parler des problèmes que vont engendrer cette eterogeneite culturelle sur l’efficacité du groupe.

    1. Dans les pays africains ou arabes, y a t’il cette parité tant mise en avant par certains pays occidentaux comme la France…toujours à faire des courbettes aux uns et aux autres, baisser le pantalon en demandant pardon sans arrêt…c’est comme ca qu’il faut faire et pas comme cela ?? il suffit Monseigneur…il suffit !

  11. Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ! Autrement dit : Qu’importe la compétence pourvu qu’on tienne les quotas ethniques et diversifiés bien sûr ! Si un jour conflit il devrait y avoir, il faudra envoyer les femmes au casse-pipes. Cela nous changera !

  12. Ils sont devenus complètement fous ! Une société sans Dieu amène à ces dérives ! Continuons ainsi et ce sera notre perte ! Qu’attend le peuple de base pour se révolter ? Dans une société qui s’islamise de plus en plus, cette religion remettra les pendules à l’heure mais hélas ce sera trop tard pour nous !

  13. Où l’on s’aperçoit hélas qu’il existe bien tout près de nous une volonté affirmée de privilégier minorités et gent féminine à tout prix… et pas seulement sur notre sol aux dépens de l’excellence exigée dans certains domaines.

  14. Nous sommes gouvernés par des malades mentaux.. Le wokisme, nouvelle religion, pour détruire le monde occidental..

  15. L’armée française pourrait bien s’inspirer de cette méthode. En effet, en regardant le défilé du 14 juillet, j’ai constaté qu’il y avait beaucoup moins de noirs dans les armées que dans les pubs à la tv ou on en est au taux de 50%, voire plus.

  16. Summum de la bêtise ! Qu’ils continuent dans leur wokisme débile, et « en même temps » à être les caniches des USA dans le côté « va-t’en guerre » de Biden, Poutine va s’étouffer de rire :) ! Peut-être une stratégie cachée pour en venir à bout sait-on jamais ?!?

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter