Un équipage de a été violemment pris pour cible par plusieurs dizaines d’individus, le mercredi 24 mars, dans la soirée, dans le quartier de l’Ariane, à Nice (Alpes-Maritimes), lors d’une interpellation, dans un département pourtant confiné. Deux ont été blessés et un homme a été arrêté malgré sa , relate le site Actu17.

« Une pluie de projectiles, notamment des bouteilles en verre »

Plusieurs vidéos de cette scène ont été diffusées sur les . Tout est parti d’un contrôle dans la soirée. Une patrouille de la brigade spécialisée de terrain (BST) a repéré un homme circulant sur un scooter, sans casque, et a procédé à son interpellation. La situation a ensuite rapidement dégénéré.

L’homme s’est mis à vociférer pour ameuter des renforts. Les policiers sont alors attaqués par des dizaines de personnes, une cinquantaine selon le syndicat Alliance . Ils reçoivent « une pluie de projectiles, notamment des bouteilles en verre », comme en témoignent les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Les voyous poursuivent « le véhicule de police pour tenter de libérer l’auteur des faits »

Deux policiers ont été blessés durant cette intervention. L’un à un genou, le second présente une entaille au niveau d’une main, précise le syndicat. Les voyous « n’ont pas hésité à desceller des panneaux de signalisation pour charger les policiers », allant même jusqu’à prendre en « le véhicule de police pour tenter de libérer l’auteur des faits ».

Le mis en cause a été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte.

25 mars 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Dix fois plus d’actes antichrétiens que d’actes antimusulmans en France !

Ce week-end, des tags sur la mosquée de Rennes ont provoqué les réactions des médias et po…