Invité de Laurence Ferrari sur , le professeur Djillali Annane, chef du service de réanimation de l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), a dressé un tableau très pessimiste quant à la suite de l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Selon lui, la sortie de se fera sur le long terme : « Je crains qu’on entendra parler du Covid-19 pendant toute la décennie […] c’est une pandémie mondiale, il faut attendre qu’elle s’arrête à l’échelle mondiale », a pronostiqué le professeur Djillali Annane. « Je ne vois pas la situation revenir à la normale avant la fin de la décennie », a-t-il insisté.

 « Il faudra qu’elle [la pandémie] s’arrête à l’échelle mondiale et on en est encore très loin », a-t-il ajouté.

Il explique, par ailleurs, que le manque de et la reprise des déplacements fera à nouveau flamber la pandémie.

25 mars 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

 « Je vais te tuer, ce n’est pas une menace, c’est une promesse » : une surveillante menacée de mort par un détenu au Pontet (Vaucluse)

Le 12 avril, devant le tribunal correctionnel d’Avignon, se tenait le procès de Djamel Red…