[Micro-trottoir] Émeutes : faut-il annuler le 14 Juillet ?

f55ac4d9-e87d-4b76-b942-0fa3a31d281f_720

La question est sur toutes les lèvres : au vu des émeutes et du contexte inouï d’insécurité qui a frappé notre pays ces derniers jours, faut-il maintenir les festivités du 14 Juillet ?

Plusieurs communes, notamment en Île-de-France et dans le Nord, ont déjà acté ces annulations, au grand dam des habitants et de certaines personnalités politiques, dont Marine Le Pen. BV s’est rendu à Orléans pour prendre le pouls sur ce fâcheux dilemme posé à l’État et aux élus locaux : notre été va-t-il être gâché par les émeutiers ? A fortiori, pourra-t-on maintenir l’organisation des Jeux olympiques 2024 à Paris, l’année prochaine ?

Réponses sur place au micro de Jordan Florentin.

Jordan Florentin
Jordan Florentin
Journaliste à BV

Vos commentaires

65 commentaires

  1. Dans la mesure où vous êtes incapables de vous faire respecter et de mater ces populations qui provoquent des émeutes, qui brûlent systématiquement les voitures à chaque fête française, oui, vous pouvez annuler le 14 juillet, ainsi que toute autre manifestation d’ailleurs. Tout ce que vous faites, alors que quelques milliers cassent tout et mettent le feu, c’est de regarder en espérant que ça se calme tout seul le plus rapidement possible. Et peu importe que 35000 forces de l’ordre soient sur le terrain, puisqu’ils n’ont pas le droit d’intervenir avec la même intensité. Des pleutres sont aux commandes de la France.

  2. C’est quand même INOUÏ , nous sommes dans un pays ou une « minorité » met le pays à feu et a sang , et les « autorités » se demandent si il faut maintenir les festivités  » FRANCAISES » du 14 Juillet en place ,de peur que ces parasites réitèrent leurs émeutes ,leurs pillages , leurs incendies , leurs passages à tabac . La FRANCE est devenue un cloaque . Soit dit en passant ; après la mort de cette personne de 74 ans décédée suite a un passage a tabac ; C’est curieux ! pas d’émeutes , pas de pillages, pas d’incendies ! Et bien sur les médias occultent ce « fait divers » .

  3. Une fois de plus nous ne pouvons que constater le caractère superficiel de ces décisions de suppressions. Ne nions pas que les événements de ces derniers jours aient ouvert la question tant le comportement irresponsable de ces crétins sauvages pèsent lourd sur le sentiment d’insécurité. Mais de là à supprimer ces manifestations il y a un grand pas que nos gouvernant franchissent sans hésitation.
    Comment admettre la remise en cause de notre histoire . Comment accepter de voir rayer d’un trait la prise de la Bastille . Révolutionnaire comme Royaliste nous ne pouvons nous soumettre aux dictats de fonctionnaires peureux qui n’osent pas prendre les décisions énergiques que la situation impose.
    Face à des gouvernants qui font défaut , la Droite française semble construire un consensus sur le sujet .
    Il nous faut l’encourager avec force.
    L’intelligence à plusieurs jouit d’un fort potentiel créatif , la solitude , même au plus haut degré de l’Etat ne peut que conduire à l’effondrement.
    Vous voulez un nom ? Des preuves ?

  4. Non ! On est chez nous ! Ces gens sentent la peur et plus l’odeur est forte, plus ils sont agressifs et destructeurs.
    Un régiment d’infanterie mécanisée, avec autorisation de tirer, et l’ordre revient dans la journée. Derrière, on expulse ces parasites.

  5. Une simple question: Ce peuple de France mérite t-il encore d’exister ?
    La réponse interviendra lors des prochaines élections, soit les pleutres sont majoritaires, soit ce peuple, qui naguère était la fierté de la France, reprend confiance en lui et boute tous les traîtres hors des sphères décisionnelles.

  6. Supprimer les festivités du 14 juillet ne serait pas anodin mais au contraire signifiant, porteur de sens, celui de la disparition de la nation française au profit d’une intégration européenne nébuleuse, que les français ne demandent pas car ils sont attachés à la France comme nation, et aux valeurs de la république.
    Bien au contraire, il faut continuer à sacraliser le 14 juillet comme fête nationale, et en même temps engager la procédure de sortie de l’UE et de l’OTAN qui pour la première nous asservit et nous réduit à un Lander, la loi européenne étant prioritaire sur la Loi française ce qui est intolérable, et pour le second, qui nous entraîne dans une guerre contre la Russie dont nous ne voulons pas par le biais d’un régime ukrainien nazi impliqué dans des crimes organisés.

  7. Il parait donc que l’État et les élus locaux sont face à un dilemme : notre été va-t-il être gâché par les émeutiers ?
    Mais l’État et les élus locaux n’ont pas hésité à gâcher nos étés en 2020 et en 2021 en appliquant les lois liberticides liées à la gestion du Covid. De plus, dans ma petite patrie, en 2022, tous les feux d’artifices du 14 Juillet ont été annulés par le Préfet à cause des risques d’incendies. Nos trois derniers étés ont déjà été gâchés alors un de plus, un de moins…

  8. Le simple fait que la question se pose prouve à quel poin nous sommes devenus étrangers chez nous!
    Danger à l’intérieur, risque d’agacer très sérieusement Poutine à l’estérieur, un seul remède: destituer le mégalo de l’Elysée.

  9. Ils pourraient maintenir si le gouvernement ne souffrait pas du syndrome Malik Oussekine et n’interdisait pas à la police d’ intervenir efficacement.

  10. Et pourquoi faudrait-il annuler le 14 JUILLET ? ça serait encore une consternante capitulation ! Supprimer le 14 Juillet, qui est la date anniversaire du soulèvement du peuple Français en 1789 contre la tyrannie de la Monarchie absolue, cela signifie que notre gouvernement capitule devant un peuple qui, de surcroît, n’a rien de compatible avec notre civilisation. Alors que pour en finir et c’est la seule chance de salut que nous avons, serait d’urgence d’en expulser autant qu’un avion puisse en contenir pour faire un exemple qui portera ses fruits à coup sûr et ce après avoir récupéré la carte d’Identité Française puisqu’ils ont conservé l’identité de leur propre pays. Inutile d’investir encore plus d’argent pour ces gens là, ou de placer plus de Policiers ou plus de Gendarmes (que nous n’avons pas) puisque nous avons la preuve que tant que ces vandales ne rencontreront aucune résistance, ils nous terroriseront sans fin jusqu’à nous remplacer.

    • C’est terrifiant en effet. Il nous faudra bientôt un Ausweis pour sortir de chez nous. D’ailleurs, on s’est très bien entraîné.

      • L’apprentissage de la soumission s’est très bien passé. Le confinement a eu, comme les injections de produits expérimentaux, a des effets secondaires, la paupérisation et la ruine de la France.

    • 1789 ! Même LFI est pour sa disparition, sous la réserve qu’on lui en soit reconnaissant en les mettant au pouvoir. Et ensuite LFI sera supprimée à son tour. A entendre certains français, ce serait la France qu’il faudrait supprimer. Il faut dire que pour l’instant ce n’est pas totalement irréaliste !

  11. Ces personnes soit disant française comme dit Darmanin ont uniquement la nationalité française pour la sécurité sociale et autres aides, mais il n’a pas le courage de dire. Quand à supprimer les festivités du 14 juillet, je ne suis pas d’accord, car cela montre que les français n’ont pas de courage devant des gamins.

      • Vous avez tout à fait raison, et les gens des hauts de France en savent quelque chose. Qu’est-il allé négocier à alger en décembre 2022 pour sa propre personne ?

  12. La ville de L’Haÿs-les-roses est à l’image de ce que macron a fait de la FRANCE ! … la mairie est « défendue » par des barrières et des barbelés en devanture … mais on peut accéder à cette administration « par derrière » ! …

    TOUT est dit ! … Destitution de macron de toute urgence … FREXIT … et « sortir » de l’OTAN tout aussi urgemment ! …

    • C’est en effet urgent de destituer MACRON et de quitter l’U.E. Ces 2 points noirs sont un réel danger pour la France.

  13. Annuler le 14 juillet serait reconnaître une sorte de victoire à la racaille et la conforter dans ses exactions (ils ont déjà Mélanchon, Rousseau, M’Bapé, Sy, LFI dans son ensemble, .. pour cela).

  14. Certes NON !!! ce serait faire preuve d’un aveu de faiblesse devant tous ces malfaisants qui veulent réduire à néant notre civilisation , notre histoire et nous obliger à baisser pavillon. Au contraire montrons leur que nous sommes bien là , les citoyens fiers de leur pays (j’ai moi-même acheté un étendard tricolore que je vais arborer fièrement pour ce 14 juillet), n’en déplaise à ces gauchistes avec leurs cohortes de casseurs et émeutiers;

    • Il n’y a pas très longtemps j’ai moi-même acheté un étendard tricolore que j’ai planté fièrement dans mon jardin, on me l’a volé !

      • Une exvcellente action qui a dû en énerver plus d’un. Rachetez en un autre, peut être moins grand mais fixez le à l’étage ou à votre toit pour qu’il soit difficilement décrochable sans échelle double…

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois