Cette campagne sera fraîche et joyeuse. Et surtout courte, le Président n’étant pas encore sorti de sa fausse ambiguïté où il se tient bien au chaud et tout à son avantage. Trop occupé ailleurs. Il y a ceux qui refont le monde (ses adversaires) et ceux, comme lui, qui le sauvent. On ne peut pas être partout : faire face à Poutine et en même temps discutailler avec des candidats de comices agricoles sans intérêt.

Et puis, il faut savoir se faire désirer. C’est un métier, parfois une profession - pas toujours réglementée -, un art même. Se faire désirer, voire faire envie. Car, c'est bien connu, il vaut mieux faire envie que pitié. Voyez Valérie Pécresse avec sa parka moche. Les Jeunes avec Macron (JAM) l’ont bien compris. La preuve : leur dernière affiche : « On a très envie de… vous ! », slogan accompagnant la bobine du Président. On se calme, jeunes gens ! Il paraît - nous rapporte Le HuffPost – que cette envie pressante ne fait aucunement référence à la déclaration du Désiré qui avait « bien envie d’emmerder les non-vaccinés ». Ben voyons, comme dirait l’autre !

C’est en tout cas le deuxième étage de la fusée JAM pour lancer la campagne de leur idole. On n’attend plus qu’elle pour ouvrir le bal. Après « Avec vous », qui a été l’occasion de quelques détournements dont celui du Rassemblement national (« Sans lui »), voici venir l'« envie de vous ». Et puis pas qu'une petite envie, hein ! Visiblement, chez les Jeunes avec Macron, on est chaud comme la braise ou la baraque à frites. Comme nous l’expliquions en janvier dernier, l’envie, ce n'est pas toujours joli-joli. C'est, parfois, ce qui nous ramène à nos bas instincts. Invidia n'était-elle pas, à Rome, la déesse de l’envie et de la jalousie ? On a donc très envie de Macron comme d'autres, le soir, de fraises Tagada™ ou de bagatelle, le petit matin venu. La politique nous ouvre ainsi de nouveaux horizons.

Sans doute ce slogan provocateur ne va pas manquer d’être détourné comme le précédent. Et, l’on imagine, à l’envi. « Très envie qu’il s’en aille, qu’il soit battu, qu’il dégage… » Et pire, peut-être... Bien évidemment, c’est l’occasion, une fois encore, de nous rappeler les paroles inoubliables de ce chef-d’œuvre de la variété française des années 80, interprété par le non moins inoubliable duo Peter et Sloane : « Le jour se lève/Dans la tendresse/Sur la Ville/Tu me fais vivre/Comme dans un rêve/Tout ce que j’aime/Besoin de rien, envie de toi/Comme jamais envie de personne. » En gros, une sorte de synthèse des années Macron. Si vous n'avez besoin de rien, vous pouvez voter pour lui...

6827 vues

11 février 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

112 commentaires

  1. Malgré mon aversion pour cet ersatz de président, je pense qu’il sera élu avec encore moins de voix qu’il y a 5 ans (l’abstention sera massive) mais il s’en fout il fera un 2ème en attendant la place de président de l’UE ce dont il rêve. N’oublions qu’il n’est que président du conseil europée, pour 6 mois et non president de l’UE comme bcp de journalistes le répètent à l’envi. Ce qui me rassure c’est qu’il n’aura pas la majorité de godillots actuels et il va bcp souffrir.

  2. Je suis blanc,je ne crois pas puer des pieds,je fais des dons,et mes coms ne passent pas,on m’explique?

  3. Donc, il est candidat, non ? Inutile de faire le faux-cul !… Et il a ´´ envie de nous ´´…. Quoi ? Réponse évidente : de nous emmerder, comme il l’a déjà dit. Beau programme, c’est sûr. Si par malheur il repasse, nous aurons envie de lui… faire une vie de m…. pendant cinq ans. Juste retour des choses.

  4. Je poursuivrais volontiers le slogan macroniste en y ajoutant un verbe à l’infinitif qui commencerait par « en » , comme « en…thousiasmer », par exemple!
    Évidemment !

  5. Pourquoi accélèrerait-il le timing?
    Sa campagne est financée par l’Etat, (n’est-il pas temps d’engager une procédure judiciaire contre lui, à la mise Fillon?),
    Ses électeurs bobo-gaucho-mondialistes ne veulent pas le savoir,
    Et ses amis-clônes LR dont la campagne ne fait que rappeler la totalité de ses propres arguments de 2017, ne vont pas tarder à tous le rejoindre, dès leur défaite au 1er tour.
    Que demande le bas-peuple?
    Regardez son sourire cynique d’hier
    Il s’en moque éperdument!

  6. Besoin de le voir dégager notre espace vital, oui, c’est sûr !
    De toutes façons il est incapable et impuissant en politique.
    Il exécute et valide, mais il ne faut jamais oublier que c’est Sarkozy qui a trahi nos intérêts et placé la France sous l’entière domination américaine, tant par l’Europe de Maastricht que par le Commandement Intégré de l’OTAN.

    1. tout à fait d’accord avec vous , je ne comprend pas que les Français ne se rebellent pas plus que ça à son sujet ! casseroles au derrière pour ses affaires fumeuses ..écouter cet idiot de BHL pour foutre la pagaille en Libye et autres …

  7. « Si vous n’avez besoin de rien, vous pouvez voter pour lui ». Excellent, mon Colonel. Mais c’est pire que vous le dites, car même si on n’a besoin de rien, il se sent obliger de nous emmerder, alors qu’il pourrait simplement nous oublier, ce qui serait déjà un net progrès….

  8. Ils font pitié ces prétentieux arrogants qui n’ont rien trouvé d’autres pour essayer de séduire les Français. On a l’impression d’être dans un très mauvais théâtre, une pièce de boulevard. Ce serait risible si ce n’était pas l’argent, mais surtout l’avenir des Français qui se jouait là ! On ne gouverne plus dans l’intérêt de la France, mais pour être réélu et adulé. C’est désespérant ….

  9. Un non candidat qui utilise toute les ficelles à sa botte de dictateur. Un non homme qui pense être un homme en jouant de son regard de haine et poussant sa voix de fausset dans les graves pour essayer de faire peur à l’homme, au vrai qu’est Poutine. Mr Poutine devait avoir envie de dégeu.er devant le minet

  10. Si l’on doutait encore que la Macronie se fout de la g.. des français, maintenant avec ces affiches on en est sûr.

  11. Merci pour la chute.. C’est le matraquage pour Macron qui n’est pas candidat. Car sinon avec quels arguments pourrait-il faire campagne?
    Sinon avec rien… de positif. Lui dire qu’il est beau, jeune et intelligent. Cela me fait penser à Allen qui disait il vaut mieux avoir l’air bête et être intelligent que le contraire.
    Il manque le bronzage, les habits et il est heureux comme un ado. Il y a du monde pour espérer qu’il ne se présente pas. Grrr ce doute! Affreux

  12. Envie de lui ..est ce possible ? A mon avis il faut être très affamés pour en redemander encore .ou bien très mal dans la tête pour souhaiter ENCORE 5ans de cassures ,sanctions et dictature de petit chef .

Les commentaires sont fermés.