Depuis 2014, 1.021 maires ont démissionné de leurs fonctions. Parmi eux, plus d’un sur cinq a été élu en Occitanie. Pour Louis Aliot, député des Pyrénées-Orientales, il s’agit d’un problème démocratique grave qui prouve que la liberté territoriale est en train de disparaître.

Partager

À lire aussi

Louis Aliot, sur le 2e tour des municipales : « Nous sommes dans les starting-blocks pour repartir au combat ! »

Le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ont…