Dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 octobre, le commissariat de -sur-Marne, implanté au cœur de la cité sensible du Bois-l’Abbé, a été attaqué par plusieurs dizaines d’individus, selon les informations d’Europe 1. Les assaillants ont tenté de briser la vitre blindée de la porte d’entrée, puis ont effectué plusieurs tirs de mortier.

Une quarantaine de délinquants armés de barres et fer et de mortiers

Vers minuit, alors que deux policiers faisaient une pause cigarette à l’extérieur, « ils ont soudainement vu surgir une quarantaine de personnes venues en découdre ».

Les deux fonctionnaires ont tout juste eu le temps de « s’enfermer dans le sas de sécurité », précise, à Europe 1, le syndicat Alliance. Ils n’ont pas été blessés. Ensuite, les assaillants se sont acharnés pour tenter de briser la vitre blindée de la porte d’entrée à coups de barre de fer et ont allumé des feux de poubelles à proximité du commissariat. Le bâtiment a également été la cible de nombreux tirs de mortiers, comme le montre une impressionnante vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Plusieurs véhicules garés devant les bureaux ont été détruits lors de cette attaque.

Le calme est revenu à 1 heure du matin, selon une source policière. On ne déplore aucun blessé et aucune interpellation n’a été opérée. Au total, cinq véhicules du commissariat de police ont été vandalisés. Les portes vitrées du sas d’entrée et trois vitres du commissariat ont été brisées, toujours de source policière.

Ce même commissariat avait déjà été attaqué dans la nuit du 22 ou 23 avril dernier.

À lire aussi

Soupçons de financement libyen : Nicolas Sarkozy mis en examen pour « association de malfaiteurs »

Après quatre jours d’audition et d’un interrogatoire de plus de quarante heures jusqu'à lu…