L'entreprise allemande BMW sponsorise les institutions européennes en fournissant des véhicules à la présidence du Conseil de l'Europe.

Au micro de Boulevard Voltaire, le député européen dénonce « l'entrisme des intérêts privés » au sein des instances de l'Union européenne.

4519 vues

19 juillet 2019 à 10:56

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.