Le grand public ne connaît peut-être pas le , et c'est dommage. D'autres officiers généraux français, plus fascinés par la lumière des médias probablement, se sont arrogés les ronds de serviette sur les chaînes d'information : on peut citer Jérôme Pellistrandi, de la Revue Défense nationale ; Vincent Desportes, remarquablement lucide jusqu'au moment où il a dit que nos soldats n'avaient pas le bac (anachronisme générationnel). Il y a aussi, évidemment, Dominique Trinquand, expert en tout, calé en rien, qui fut rédacteur du programme défense de Macron en 2017.

Michel Yakovleff n'est pas de ceux-là. Parfaitement bilingue en anglais, auteur d'un manuel de tactique de référence, ce n'est ni un béotien des relations internationales, ni un expert de salon. C'est un officier de Légion étrangère qui connaît bien le terrain, mais a également servi longtemps dans les états-majors de l'OTAN. Il n'aime, semble-t-il, ni les coups de menton ni le buzz.

Sa récente déclaration n'en est que plus surprenante à première vue. Le général vient en effet d'affirmer, le 17 août, sur LCI, que non seulement nous devrions donner des missiles sol-air aux Ukrainiens, mais que nous devrions également fournir des troupes pour les employer. Son argumentaire se tient et il le martèle calmement : c'est un matériel complexe à utiliser ; c'est une capacité clé pour protéger les populations ; et le fait de refuser d'être « co-belligérants » est une façon d'approuver le discours russe.

Certes. Pour autant, l' n'est pas un pays innocent attaqué par un loup russe sanguinaire : cela, c'est le discours americano-ukrainien, et on sait que les deux camps mentent en permanence. Par ailleurs, l'emploi de l'artillerie sol-air par des soldats français serait un signal sans équivoque, alors même que nos généraux viennent de dire que l'armée avait besoin de remonter en puissance. Enfin, oui, comme le dit le général Yakovleff, l' est seule à verser son sang, mais ce conflit est-il le nôtre ? Est-ce la peur irraisonnée d'une armée russe qui semble pourtant perfectible ou le simple bon sens qui nous poussent à ne pas envoyer de troupes au sol ?

Nous nous sommes déjà, selon le cruel mot de Viktor Orbán, tirés dans les poumons avec un train de sanctions inepte, dicté par la pure idéologie. Allons-nous ajouter l'engagement de soldats français ? L'opinion publique y serait prête : on lui a tellement martelé qu'il fallait « être en solidarité » avec l'Ukraine... mais les armées ?

Que cherche un intervenant de ce niveau, en assenant des messages aussi forts. Peut-être veut-il pousser le pouvoir politique à assumer sa ligne de conduite soumise à la propagande américaine ? Cela mériterait une explication...

21414 vues

22 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

35 commentaires

  1. Yakovleff, comme beaucoup de militaires français, a fortiori quand ils ont servi au sein de l’OTAN, est aligné sur les positions des États-Unis. Il est totalement aliéné et n’a plus le sens de l’intérêt national qui doit être la seule boussole du chef de l’État et des serviteurs de ce dernier. Au lieu de cela, la boussole du chef de l’État et des militaires est de nature idéologique et l’idéologie qu’ils ont en tête est l’idéologie libérale des néo-cons américains. Nous devons refuser de mourir pour cette idéologie néfaste.
    Desportes a dit d’énormes âneries comme lorsqu’il affirma que les Russes utiliseront des armes nucléaires tactiques, ce qui est parfaitement stupide puisque les Russes veulent mettre de leur côté les populations de l’est de l’Ukraine; ils ne pourraient pas atteindre cet objectif essentiel en rendant invivable leur région !
    Les Français sont pour une intervention militaire française ? J’en doute beaucoup ou alors, si c’est le cas, c’est que, conséquence de la désinformation, ils ne savent rien de la supériorité absolue de la Russie en matière d’armes stratégiques hyper-véloces à longue portée.

  2. Les USA ont gagné les deux guerres mondiales . Peut-être espèrent-ils gagner la troisième cette fois déclenchée par eux. Ce sera sans les Français et ce sera contre la Russie + la Chine et leurs affidés. Les USA perdront

  3. Il est plus que temps que l’on rappelle à ces généraux qu’ils sont astreints au devoir de réserve. L’un d’eux, bien plus prestigieux que celui-ci totalement inconnu, a été trés récemment rappelé à l’ordre !

  4. Eh bien que ce général aille lui-même servir ces pièces d’artillerie ! n’envoyons surtout pas nos enfants , nos braves se faire tuer pour une cause qui n’est pas la nôtre . Arrêtons d’être le vassal des américains ! Il y a d’ailleurs longtemps que nous aurions dû prendre nos distances avec eux ! Nous devrions nous rapprocher de la Russie avec qui nous avons des liens historiques . Il faut supprimer ces sanctions imbéciles envers la Russie .

  5. L’armée française n’avait rien à faire au Mali, elle n’a rien à faire en Ukraine.
    Le problème de l’Ukraine sont ses mafiosi de tous calibres, c’est dans leurs gènes, qui dirigent ce pays.
    La France, avec un Macron chef des armées, qui adore se déguiser en soldat, n’a rien à faire là-bas !
    Macron n’est pas le Général de Gaulle !
    La France est déjà incapable de faire régner l’ordre chez elle, comment pourrait-elle rencontrer des succès ailleurs ?
    La France, une soi-disant démocratie qui reconnaît posséder des « territoires perdus », dans lesquels elle est incapable de faire régner l’ordre, n’est pas une démocratie, même si elle a un président d’opérette à la tête de son destin !

  6. C’est aussi mon point de vue. En tous cas il nous y prépare psychologiquement.
    L’Otan veut la guerre. Lui , avec son inconséquence habituelle veut simplement se faire remarquer. Faire la guerre c’est son truc de gosse, on l’a déjà vu avec le covid…
    D’un côté il téléphone à Poutine, de l’autre il envoie des armes aux Ukrainiens, et n’ayant que mépris pour le pays qu’il dirige, faire à nouveau la guerre jetterai un écran de fumée sur son incapacité maintenant notoire…
    Et naturellement il voudra la déclarer tout seul… Attention ce type est dangereux, il faut absolument l’arrêter !

  7. Quand tous ces généraux cesseront-ils de faire les intéressants, comme nous le disions enfants ?

  8. Les états unis font la guerre a la Russie ,par europe interposée…. et nous , comme des imbeciles , on obéi a l’OTAN , donc aux US.. les états unis veulent la 3 eme guerre mondiale…Et ils vont l’avoir…

  9. Ces politiques, généraux sont irresponsables de mettre de l’huile sur le feu ! Je remarque qu’on ne parle plus de paix!
    Orban est bien seul, c’est le seul européen clairvoyant ! Nous sommes gouvernés par une bande d’imbéciles et cela est très dangereux !

  10. ils sont tous devenus completement cinglés aller faire la guerre a la russie , c est aussi le delire de notre psychopathe dégénéré nationale ,les francais ne veulent pas la guerre pas plus que de ces malades mentaux qui veulent la guerre il va etre urgent d eradiquer ce fleau

    1. C’est exactement ce que j’allais écrire !
      Je rajouterai que j’enrage de constater aussi peu de réactions de la part de nos représentants qui devraient tous monter au créneau pour s’opposer catégoriquement à ces fous furieux.

  11. Je suis en admiration face à ces généraux qui parlent de guerre sans l’avoir jamais connu. C’est comme quelqu’un qui se dirait boucher sans avoir trancher un seul morceau de viande. Ce monsieur est pour l’envoi de jeunes Français se faire étriper pour l’Ukraine, j’imagine que ses enfants, petits enfants et lui même seront en première ligne, j’en doute.

  12. Encore un fou de « va-t-en guerre ». Mais que leur ont fait les ricains ? Ils les ont formatés ? Sont-ils « augmentés ? » En tout cas c’est très très inquiétant. Cordialement.

  13. Un haut gradé ne parle pas tout seul. Peut-être y a-t-il derrière lui la voix de Macron ? On a parfois l’impression que notre président veut sa guerre. Ces gens pris par un vent de folie, en mesurent-ils les conséquences ?

  14. Dans l’immense majorité des cas je suis d’accord avec le B.V., pas maintenant. Après vous,  » L’opinion publique y serait prête … »; je ne pense pas de tout ! Ce n’est que Macron et le clique qui est asservi au pouvoir américaine pas si occulte que ça ! Le choix stratégique du quisling Macron ? Il fallait qu’il s’échappe de Mali. De Mali ! Pa si glorieux ! Se mêler à cette guerre a été une imbécilité totale, très macronien. Il n’y a que la Hongrie, elle seule, parmi les pays de l’EU qui a pris la bonne décision se tenir à l’écart. Cela n’a pas lui empêché d’accueillir presque dix pourcent de sa population en refugiés !

    Ukraine delenda est !

  15. Ce général, ne serait-ce que parce qu’il a servi dans les états major de l’OTAN, est disqualifié stricto sensu. Son discours de va t en guerre ne concerne ni la France, ni l’armée française,ni les français.

  16. Un va-t-en guerre de plus, revanchard peut-être avec un patronyme qui pourrait le laisser penser ou simplement un nostalgique de la boucherie de 14-18 ! Hello général les gentils ukrainiens sont en quête de volontaires, si ça vous démange à ce point il faut y aller mais seul. Et si vous cherchez d’autres conflits pour exercer vos talents vous n’aurez que l’embarras du choix d’autant que vous en avez négligés depuis l’Irak, l’ex Yougoslavie, l’Afghanistan, le Darfour, la Somalie, la Syrie, le Mali ,à pardon vous y étiez peut-être mais vous en reparti fissa. La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée aux militaires…aux ordres d’un gouvernement inconséquent en mal d’épopées guerrières avec la peau des autres. Garde à vous!

  17. Laurence Haim et le générale Yakovlef veulent envoyer nos enfants se battre en Ukraine contre la Russie pendant qu’eux resteront bien au chaud dans leur salon feutré. La Macronie (et tous les autres) après avoir voulu nous piquer veut maintenant nous priver de chauffage. Y a pas a dire, les élites méprisent le peuple français…qui ne réagit toujours pas.

  18. Laurence Haim et le générale Yakovlef veulent envoyer nos enfants se battre en Ukraine contre la Russie pendant qu’eux resteront bien au chaud dans leur salon feutré. La bienpensance applaudit et les français ne voient toujours pas le jeu de la macronie pour détruire nos identités.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter