Armées - Audio - Editoriaux - Entretiens - Histoire - 8 mai 2019

Général Vincent Desportes : « Cette commémoration du 8 mai célèbre la bravoure française »

Pourquoi commémorer le 8 mai 1945 ? Faut-il, comme l’avait envisagé Valéry Giscard d’Estaing, suprimer cet anniversaire pour le remplacer par une célébration de l’Europe ? Les tensions dans la population française de 1945 peuvent-elles servir d’expérience à une réconciliation nationale en 2019 ?

C’est à toutes ces questions que répond le général Desportes au micro de Boulevard Voltaire.

Erik Tegnér : « Marche contre l’islamophobie : derrière cette manifestation clairement islamiste, les prémices d’un mouvement politique extrêmement organisé ! »

Expulsion de djihadistes vers la France : la Turquie menace, le gouvernement tergiverse

Destitution d’Evo Morales en Bolivie : les Américains reprennent la main… et les gisements de lithium au passage ?

« Marche contre l’islamophobie » : l’ultime conséquence de « la marche des beurs »

Jean Messiha : “Ce sondage confirme le changement qui s’opère partout dans le monde : le retour des identités et des frontières !”

Livre : Le pouvoir politique et l’islam , de Jean-Pierre Bedou

Alexandre del Valle : « Expulsion des djihadistes par la Turquie : la France est obligée de négocier avec des forces qui ne sont pas légitimes ! »

Le voile islamique de la princesse Victoria de Suède : à bien y réfléchir…

Mémoire des poilus bafouée sur France 2 : quand le héros devient bourreau

Étudiant immolé : comment avons-nous fabriqué ces générations de désespérés ?

Benjamin Cauchy : « Les gilets jaunes ne soutiennent pas cette marche de la honte ! »

Royaume-Uni : Boris Johnson et Nigel Farage ont fait l’union des droites au nom du Brexit !

Général Vincent Desportes : « SNU : la volonté de tenir la promesse du Président Macron risque de coûter très cher à la France »

Général Vincent Desportes : « Cette commémoration du 8 mai célèbre la bravoure française »

Général Vincent Desportes : “Cette décision d’utiliser Sentinelle est politiquement et humainement dangereuse.”

Général Vincent Desportes : “Vous ne pouvez pas gouverner qu’avec le cerveau, il faut gouverner avec le cœur.”

Général Vincent Desportes : “Daech est loin d’être vaincu”

Général Desportes : “Faire appel à l’armée est une décision politique qui admet que le sang des Français va couler !”

“La France est totalement dans l’incapacité technique et militaire d’imposer sa volonté à la Syrie”

Le service militaire obligatoire est une fausse bonne idée

“La guerre contre Daech est très loin d’être terminée et la France devra continuer d’y prendre sa part”

“Cette décision est une mauvaise nouvelle pour la France et pour ses armées”

“Après cette crise sans précédent, le CEMA, indéboulonnable, est plus fort que jamais”

“La France aurait le plus grand mal à conduire par elle-même ce genre de combat”

À lire aussi

Général Vincent Desportes : « SNU : la volonté de tenir la promesse du Président Macron risque de coûter très cher à la France »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLe général Desportes analyse, pour Boulevard V…