François Hollande candidat du Nouveau Front populaire en Corrèze

Brève breve

On a appris, samedi matin, via l'AFP, que l’ancien chef de l’État, qui doit s’exprimer dans la journée, était candidat aux législatives du 30 juin et 7 juillet dans son ancienne circonscription de Corrèze. Jeudi, il s’était dit « favorable » à l’union à gauche sous la bannière du Nouveau Front populaire pour faire barrage à l’extrême droite.

Pourtant, selon Le Monde, François Hollande « est détesté par une partie de la gauche radicale et entretient des relations glaciales avec le Premier secrétaire du Parti socialiste (PS), Olivier Faure ».

Jeudi, il avait expliqué les raisons de son retour : « Nous devons tout faire pour que l’extrême droite ne parvienne pas au pouvoir en France. »

Des réactions ironiques

Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a réagi en ironisant sur la candidature de l’ancien Président, qu’il trouve « pathétique ». « Je suggère à Monsieur Hollande de prendre Philippe Poutou [du Nouveau Parti anticapitaliste, candidat dans l’Aude] comme suppléant, ça fera un très bel attelage », s’est-il moqué.

Vos commentaires

43 commentaires

  1. Ce type n’a vraiment aucune fierté. Comment après avoir été le plus mauvais président de la 5ème république peut-il encore oser se montrer en politique?

  2. Ils font tout pour que le RN n’arrive pas au pouvoir…depuis le temps que la gauche et extreme gauche tirent les ficelles, il doit y avoir de droles de trucs passes sous le tapis. Ils ont une peur panique que le RN fasse le ménage.

  3. Pinocchio a perdu, ou du moins vendu, son scooter du déshonneur mais loin de rue de la Chasse, il n’est pas mort et continue de se couvrir de ridicule. Ah, quel beau parti que le parti socialiste, prêt à tout pour ramasser les déchets !

  4. Hollande et de retour ! Comme la Mathilde de Brel ! Envions les corréziens, Hollande est revenu ! Chacun d’entre eux doit t’ouvrir les bras, François, puisque te v’là !!! En cette période plus que décevante, un comique-troupier nous fait sourire, cela n’est pas si mal…

  5. Entre complices pathétiques ils devraient bien s’entendre, les hollando moretti ! En psychiatrie ? Comme ils y envoient les délinquants, peut-être ? Depuis tellement longtemps que la France a des dirigeants à en pleurer !

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois