France Télévisions : Patrick Cohen épinglé par l’Arcom pour son édito sur le drame de Crépol

Brève breve

Le 27 novembre dernier, lors de son éditorial dans l'émission C à vous diffusée sur France 5, Patrick Cohen s'était emparé du meurtre de Crépol, choisissant pour angle d'attaque : « La mécanique de la haine et du mensonge. »

Le journaliste avait notamment nuancé les faits, estimant que les meurtriers du jeune Thomas s'étaient rendus dans le bal du village de Crépol « pour s'amuser, pour draguer des filles ». Ce même jour, la députée et porte-parole du RN Laure Lavalette avait saisi l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) pour manquement aux « textes relatifs à la déontologie des programmes ».

L'Arcom a rendu son avis, ce 16 avril, déclarant que l'enquête était en cours et les faits pas encore établis au moment de cet éditorial et que, par conséquent, « certains propos tenus, dénués de précautions oratoires et énoncés sur un mode déclaratif, ne satisfont pas aux exigences de mesure, de rigueur et d’honnêteté ».

L'Arcom a par ailleurs invité l'éditeur à faire preuve d'une « vigilance accrue quant au respect des dispositions précitées ».

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois