Éric Ciotti démet Aurélien Pradié de son poste de vice-président de LR

Éric Ciotti a tranché. Le patron des Républicains a démis de ses fonctions le député LR Aurélien Pradié de son poste de numéro deux du parti. Le motif ? Ses prises de position sur la réforme des retraites allant à l’encontre de la ligne du parti. « Ses prises de position répétées [n'étaient] plus conformes avec les valeurs de cohérence, d’unité et de rassemblement qui doivent guider la droite républicaine », a expliqué Éric Ciotti, dans un communiqué, ce samedi 18 février.

Une décision qui intervient après l’ultimatum lancé par le chef des Républicains au Sénat Bruno Retailleau. « Aurélien Pradié peut-il rester numéro deux du parti s’il ne vote pas le report de l’âge légal, non », avait-il déclaré au Journal du dimanche. Pour l’heure, Aurélien Pradié n’a pas réagi à son éviction.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois