Cette semaine encore, l’actualité a tourné autour du drame de Crépol et de ce qui s’est ensuivi, notamment la manifestation de jeunes identitaires à Romans-sur-Isère, des menaces de décapitation à l’égard du maire LR de cette petite ville de la Drôme, du sentiment d’un « deux poids deux mesures », de plus en plus inacceptable pour nombre de Français et, en tout cas, pour nos fidèles lecteurs. « La cocotte est prête à exploser », n’hésite pas à écrire 231Alex en lisant l’interview de Me Frédéric Pichon qui réagissait au micro de BV après que six des manifestants de Romans-sur-Isère ont été condamnés à des peines de six à dix mois de prison ferme pour avoir participé, le 25 novembre au soir, à la manifestation liée à la mort de Thomas. Notre fidèle lecteur Michell en profite pour saluer l’action de cet avocat : « Un grand bravo à maître Pichon pour essayer de rétablir la vérité. »

« On sait de quel côté se trouve ce gouvernement »

Effectivement, on peut penser que la cocotte est prête à exploser lorsqu’on lit, dans l’article de Clémence de Longraye, le témoignage de cette jeune femme mise en garde à vue à Lyon après avoir placardé des affiches pour Thomas. Notre lecteur Personne note que, « par contre, défiler dans les rues aux cris de Allah akbar en brandissant des drapeaux palestiniens dans un soutien ignoble à une organisation terroriste, cela ne mérite pas des interpellations et des gardes à vue ». Et notre lecteur d’estimer que, désormais, « on sait de quel côté se trouve ce gouvernement, sa justice et ses pandores ,» en ajoutant « vu et pris note pour le futur ». À bon entendeur salut, disait-on naguère en France ! Sur cette affaire, Julien65 ne cache pas, lui non plus, sa colère : « Ils comprennent très bien que la France, la vraie France, la seule France aurait dit de Gaulle, bouge et ils ont peur, donc ils tapent sur tout ce qui bouge. » En revanche, ajoute notre lecteur, « les racailles peuvent s’éclater, défiler, casser, brûler en toute impunité et les Français ne doivent pas bouger le petit doigt, tout juste autorisés à faire des marches blanches, déposer des fleurs sur les lieux de tuerie et… se taire ! » C’est ce qu’on attend de la fameuse majorité silencieuse, jusqu’à ce que… jusqu’à ce que la cocotte soit à deux doigts d’exploser. MmmH note, toujours au sujet de cette regrettable affaire, que « l’accusation de racisme [incitation à la haine raciale, NDLR] ne tient pas ». En effet, estime notre lecteur, qu’est-ce qui était écrit, sur cette affiche placardée ? « Thomas tué par des barbares. » Or, « la "barbarité" n’est pas une race ». Bien vu !

Deux poids deux mesures

La cocotte n'est-elle pas prête à exploser, lorsqu'on constate que l’invisibilisation des victimes passe de plus en plus mal ? Du reste, BV s’attache à combattre contre cette invisibilisation. C’est le cas avec l’article de Jean Kast, « Adrien, Marcial, Enzo, Mégane, Athony… La gronde des victimes ». La gronde des victimes mais aussi de tous ceux que révolte, comme Montvives.canalblog, ce deux poids deux mesures évoqué plus haut. Un deux poids deux mesures qui contribue, à bien y réfléchir, à invisibiliser les victimes. « Le procès des écolos casseurs (bassines) s’est ouvert à Niort, rappelle notre lecteur. Plus de 50 gendarmes ont été sérieusement blessés, les dégâts sont considérables. Mais eux ne risquent que six mois de prison maximum. » Par contre, ajoute-t-il, « coller une affiche "Justice pour Thomas" ou manifester au cri de "Justice pour Thomas", ça, c’est absolument inacceptable et mérite le déchaînement de l’État, du gouvernement, des médias [pas de BV !, ndlr], des bien-pensants et de toute la gauche. »

Bientôt, des milices d'autodéfense ?

Alors, la cocotte n’est-elle pas prête à exploser, lorsqu’on apprend que Mme Thoraval, maire de Romans, a été l’objet de menaces de mort par décapitation ? Là encore, l’occasion de nombreux commentaires de nos lecteurs. Comme celui de Schmitt : « Ce maire est courageux, contrairement à nos politiques, tous des pleutres ! » Et d’ajouter : « Même Jadot a la trouille ! Qu’ils changent de métier s’ils sont inaptes à la fonction politique. » À ce sujet, on relira avec délectation l'article de notre chroniqueur de l'absurde, Jany Leroy. Catchow, lui aussi, apporte son soutien au premier magistrat de Romans : « Total soutien à ce maire qui a le courage de ses opinions et qui se montre digne représentante de sa fonction. » L’occasion pour notre lecteur de lancer un appel que BV relaie volontiers : « Il faudrait que toute la vraie droite se réunisse et lui apporte son aide… Ce serait le moment de monter au créneau et d’installer son jeu de puissance, MLP étant déjà, à elle seule, soutenue par une bonne majorité de Français excédés. » Houis, assez pessimiste, pense « qu’on est tout près de la création de milices pour se défendre, puisque l’État ne fait rien pour nous protéger des racailles ». San Antonio, faisant allusion aux fameux propos de Gérard Collomb, constate, lapidaire : « Le face-à-face peut-être… mais un seul côté frappe ! »

Les temps ne sont donc pas forcément à faire de l’humour, néanmoins, nous ne serions plus français si nous y renoncions. Alors, terminons sur cette réaction de Chassdaf à propos de l’article de Samuel Martin, « Le temps du couteau : l’arme et le signe de l’ensauvagement français ». « Darmanin va exiger avec la plus grande fermeté que les couteaux vendus sur le territoire de la République soient dépourvus de lames et, si cela ne suffit pas, il ordonnera la suppression des manches. » En tout cas, à BV, il n'est pas question de jeter le manche après la cognée...

8672 vues

03 décembre 2023 à 16:19

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

35 commentaires

  1. La devise de la France est maintenant : « couardise, deux poids deux mesures, impuissance ». Notre pays est aux mains de ceux qu’Eugénie Bastié a finement qualifiés de « déniologues ». Il y en a hélas au moins pour trois ans encore, et on ne voit malheureusement pas de grandes raisons d’espérer une suite meilleure.

  2. Et pendant ce temps à l’Assemblée Nationale, avec très peu de Députés présents et surtout pas L.R., ils ont déposés le Projet de leur Europe d’un seul Pays, au détriment des Nations. Ce n’est pas encore abouti le chemin sera long, mais c’est « en marche » pour l’islamisation du Continent, et LGBT et Pass Qr Code, pour moins de Liberté, moins de Sécurité, et comme toujours les Barons ne seront pas les victimes….Je ne crois pas que l’Islam apprécie le Wokisme LGBT donc l’Empire des guerres civiles arrive ! ! !

  3. Macron et ses Ministres continueront à nier l’évidence, d’un trop plein d’acceptation et de négation d’une vérité qui revient en surface d’une façon régulière et qui devient visible et appréhendée journellement par le citoyen français. Une fermeture de sécurité à double verrous sur la  » cocotte minute  » dans laquelle cuit la colère à gros bouillon.
    Macron ne veut surtout pas être le passeur du pouvoir au RN, il préfèrerait démissionner avant que la cocotte explose, en prétextant que ce sont les français qui n’ont rien compris, chose acquise pour des  » Illettrés « .

  4. La cocotte explose autour de toutes les tables dans une immense majorité de foyers français. Les gens se taisent encore en public. Mais ils le disent, Il suffirait d’une organisation légalisée parce que légitime pour rassembler beaucoup de monde. Et enfin commencer à traiter le problème.

  5. « La cocotte est prête à exploser »!!! on dit ça depuis au moins 2007. A cette date, je participais au forum du Figaro, censuré par des modérateurs basés au Maroc…

  6. Marre de cet espèce de pantin de Président (un prince du vent qui règne sur un royaume du vide : de Pascal PRAUD, C.NEWS), et de sa clique de trouillards bons a rien, et qui plus est des transfuges de la droite de la gauche et du centre qui sont macronistes pour la mangeoire. On ne peut plus laisser cette situation dans laquelle nos espèces d’élus à la manque, nous abandonnent à la racaille, les islamistes, les gauchos collabos islamistes, les barbares.

    1. Tout ce que vous dites est vrai , même que ces pourris qui nous « gouvernent », sont des ÉLUS, voire réélus, c’est bien ça le drame!

  7. Il n’y a pas besoin d’avoir fait l’ena (école nationale des ânes) ou autre grande école pour savoir ce qui ne va pas dans notre pays et prendre les bonnes mesures , les choses sont bien plus simples que ce qu’ils veulent nous faire croire . Et dans tous les domaines , il suffit d’être pragmatique .

  8. Ben oui, nous on répond aux  » blessures à la gorge » par des marches blanches, des bouquets, des nounours.
    Nous ne sommes même pas capables d’appeler les crimes par leurs noms et d’en désigner les auteurs, dès lors que ce sont des islamiques.

  9. « Un seul côté frappe ! »… »Messieurs les…tirez les premiers ! » Encore une histoire de supporters anglais, en somme !

    1. En fait, il y a plutôt 45 millions de cocottes minutes avec le feu allumé plein pot en dessous ! Pourvu qu’on reste calme jusqu’aux élections européennes…! Sinon ça sera une catastrophe !

  10. En 40 les « casques à pointes » sont rentrés dans paris comme dans du beurre. Il ne leur restait plus qu’à mettre en place une dictature locale par proxis interposé (  » police, vichy , marché noir, intermittents du spectacle, syndicats médias, etc.) En 2023 les muz sont déjà dans la place , en 2025 ils seront prêts et réuniront les mêmes conditions pour appliquer la « charia ». Nos bon français (lâches surtout pas de vague, trouillards , le bon beurre) sont et seront tout disposer a se soumettre. La différence avec 40, 45 c’est qu’il n’y aura pas de  » De gaule » ni ‘ d’Angleterre, ni de vrai résistance.
    Les temps seront durs, très durs.

    1. On va finir par regretter les « Casques à Pointe ». Entre deux maux, il faut choisir le moindre…Rions un peu!…

Les commentaires sont fermés.