Jean Castex a confirmé, ce dimanche, aux Échos, la fin du remboursement des tests Covid-19 sans prescription à partir du 15 octobre. Cependant, cela ne s’appliquera qu’aux adultes non-vaccinés.

Les tests Covid-19 dits « de confort », c’est-à-dire sans prescription, ne seront bel et bien plus remboursés à partir du 15 octobre, comme l’a annoncé Jean Castex. Cependant, seuls les adultes non vaccinés seront touchés par cette mesure : les personnes vaccinées et les mineurs pourront toujours être testés gratuitement sans ordonnance.

« Plus légitime »

Selon le Premier ministre, « il n’est plus légitime de payer des tests de confort à outrance aux frais des contribuables. Mais les tests continueront d’être remboursés pour raison médicale, soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, soit sur prescription pour les autres. Nous voulons également maintenir la gratuité pour les mineurs. » L’objectif étant d’inciter à la vaccination, dont le nombre de première injection quotidienne continue de baisser : « La logique est de rembourser les tests liés à des motifs réellement médicaux, et de continuer à inciter à se faire vacciner », ajoute-t-il.

27 septembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.