La démonstration en vidéo de la présidente de la fera date dans la lutte contre le coronavirus. Après plusieurs semaines de recherche et de concertations diverses, images à l’appui,  nous livre la règle de base pour se prémunir de la pandémie : le lavage de mains.

« Est-ce possible ? » s’est écrié le professeur Raoult. « Mais pourquoi ne pas nous l’avoir dit plus tôt ? »

« Attendez, professeur, ce n’est pas tout. Vous ne connaissez qu’une partie de la découverte. Regardez mieux la vidéo. Que voyez-vous, ou plutôt, qu’entendez-vous ? »

Sous l’effet de la révélation, le professeur tombe de sa chaise, des éprouvettes explosent. « Mais oui, prof, vous avez bien entendu, il faut se laver les mains en chantant. »

Alors que le personnage réprouvé par le Décodex s’apprête à raccrocher sa blouse pour aller se reconvertir dans la mécanique , nous le contraignons à revoir encore une fois la séquence. « Mais que faut-il chanter, professeur, écoutez bien s’il vous plaît. »

« Mais bon sang, mais c’est bien sûr ! »

« Eh oui, professeur, il faut fredonner l’ode à la joie de Ludwig van, qui n’est autre que quoi ? Allez, dites-le… »

« L’hymne européen ? »

« Bonne réponse ! Effectivement, pour une bonne protection du virus, il faut se laver les mains en chantant l’hymne européen. Sinon, ça marche pas. »

Au terme de ce tutoriel qui vient montrer l’efficacité des technocrates de Bruxelles contre la pandémie, Ursula von der Leyen montre à la caméra le résultat éclatant de sa découverte. Ses deux mains sont intégralement propres. Dénuées de toute trace de cambouis ou d’huile de friture, les doigts sont tous là, vous pouvez recompter, et surtout, il est très visible qu’aucun virus n’a survécu à l’hymne européen.

Une révélation qui voit le professeur Raoult revenir dans son bureau, l’air préoccupé : « Mais dans ce cas, est-il vraiment nécessaire de se laver les mains ? À l’instar du film Mars Attack avec la chanson qui tuait les méchants extraterrestres, ne suffirait-il pas de diffuser à grande échelle l’hymne européen interprété par Ursula pour en finir avec le coronavirus ? »

Des sont en cours. Pour affiner les recherches, une équipe de carabins d’un hôpital marseillais a demandé une vidéo d’Ursula von der Leyen sous la douche. L’avancée de la science est à ce prix.

Ne manquez surtout pas le lavage de mains de Mme von der Leyen. C’est ici.

23 mars 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

Les commentaires Facebook intégrés aux articles sont désormais inactifs, nous vous invitons désormais à commenter via le module ci-dessus.

À lire aussi

Une adjointe écolo prend conscience qu’elle respire

Il est temps que théâtres et cinémas ouvrent leurs portes. …