Bretagne : fin de l’abattage rituel pour deux abattoirs d’Intermarché, au nom du bien-être animal

Depuis le 1er juillet, les abattoirs de la SVA Jean Rozé ont cessé de pratiquer les abattages casher et halal au nom du bien-être animal, rapporte 20 Minutes.

En France, l'abattage sans étourdissement est interdit, sauf lorsqu'il s'agit de respecter les rites propres à aux religions musulmane (halal) et juive (casher). Cela, « afin de garantir le libre exercice des pratiques religieuses », a expliqué le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

Les deux abattoirs de la Société vitréenne d’abattage (SVA), situés à Vitré (Ille-et-Vilaine) et Trémorel (Côtes-d’Armor), ont déclaré vouloir accompagner « la prise de conscience sociétale ». Selon eux, « les attentes générales de la société concernant la bientraitance animale ont très significativement évolué au cours des dernières années ». Il s'agit donc pour le groupe des Mousquetaires de s'adapter à ces attentes nouvelles.

La SVA précise que, « sur 300.000 bovins abattus par an, l’abattage rituel concernait 15 % des animaux ». Le groupe affirme donc que « cet arrêt sera sans conséquences significatives sur les process de travail ».

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois