Benjamin Blanchard, de SOS Chrétiens d’Orient, explique le projet initialement retenu pour lequel était demandée cette subvention et dénonce « la » exercée par le groupe socialiste au conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes.

11 septembre 2019

Les commentaires sont fermés sur cette publication.