Abaya : le père d’une lycéenne qui a menacé de mort un proviseur sera jugé

Un père de famille va être jugé en octobre, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), après avoir menacé de mort le proviseur du lycée de sa fille. Elle s’était vu refuser l’accès à l’établissement parce qu’elle refusait de quitter ce vêtement interdit à l’école, relate France Info.

Le jeudi 7 septembre, à l’entrée du lycée Ambroise-Brugière de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), une lycéenne qui portait une abaya a été invitée à l’enlever et s’est vue interdire l’accès à l’établissement après son refus.

Par la suite, son père aurait téléphoné au lycée et serait tombé sur un agent et une CPE, à qui il aurait proféré des menaces de mort, notamment d’égorgement, visant le proviseur.

L’homme est poursuivi pour « menace en vue d’intimidation d’une personne chargée d’une mission de service public », a précisé la procureur de la République de Clermont-Ferrand, Dominique Puechmaille. L'individu a été interpellé et placé en garde à vue. Le père de famille, âgé de 44 ans, devrait faire l’objet d’une « convocation directe avec contrôle judiciaire », a ajouté la magistrate, précisant qu’une plainte avait été déposée.

« J’ai eu le proviseur hier au téléphone et, évidemment, je lui ai assuré tout mon soutien », a déclaré Gabriel Attal, le ministre de l’Éducation nationale.

Remis en liberté sous contrôle judiciaire, le père comparaîtra devant le tribunal correctionnel en octobre prochain.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois