Voitures brûlées du réveillon : si l’on renvoyait Gérald Darmanin en CM1 ?

Darmanin

En déplacement à Montargis, ce 1er janvier, Gérald Darmanin a affiché sa satisfaction. Dans ce qui est devenu la ville symbole des émeutes de juin dernier, le ministre de l'Intérieur s’est appuyé sur cet indicateur désormais traditionnel qu’est le nombre de voitures brûlées pour justifier d’un réveillon « calme » sur tout le territoire : « 745 voitures brûlées », soit, selon lui, « 10 % de véhicules brûlés en moins par rapport à l’année dernière. L’année dernière, c’était déjà 20 % de moins par rapport à l’année d’avant. » Le message est clair : grâce à l’excellente conduite du ministère de l’Intérieur, on tient le bon bout ! On dit merci qui ?

Réveillon « calme »

Passons sur l’indécente autosatisfaction, que goûteront les 745 propriétaires de voitures brûlées. Et, au-delà, tous ceux qui n’ont pas franchement passé ce réveillon « calme » dont s’est félicité Gérald Darmanin : le jeune homme mortellement poignardé sur le quai de la gare de Saint-Just-en Chaussée (Oise), l’autre jeune homme, entre la vie et la mort, à Grandvillars (Territoire de Belfort), poignardé pour avoir demandé à des jeunes, alors qu’il revenait du réveillon avec sa femme, d’arrêter leurs pétards, ou encore la septuagénaire d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne) violée à son domicile, devant son mari handicapé, à 7 heures du matin, ce 1er janvier.

Passons, encore, sur l’incroyable déploiement des forces de l’ordre pour parvenir à ce résultat : 90.000 gendarmes ou policiers mobilisés sur tout le territoire, soit l’effectif opérationnel maximum théorique.

Passons, enfin, sur l’implacable constat qui en découle : l’État, comme tous les États en situation de délitement avancé, ne tient que - difficilement - par la force d’une garde prétorienne, silencieuse, dévouée, corvéable à merci. Que l’une de ses caractéristiques soit qu’elle a voté majoritairement Marine Le Pen, aux dernières élections, ne manque pas de sel : pour l’extrême droite séditieuse, on repassera.

« Darmaninade »

Oui, passons sur tout cela, pour s’arrêter sur un chiffre, éloquent, car après les supporters anglais, Kevin et Matteo, l’ultra-droite et la psychiatrisation des attentats, il illustre l’incroyable capacité de Darmanin à jouer avec la vérité. On se souvient des « raffarinades », néologisme inspiré du mot « tartarinade » pour qualifier les sorties de Jean-Pierre Raffarin. On pourrait forger aussi un autre mot : « darmaninades ». Cette dernière « darmaninade » vaut son pesant de mauvaise foi. Ou de graves difficultés en arithmétique.

C’est Pierre Sautarel, du site Fdesouche, qui, le premier, a levé le lièvre : il y a exactement un an, le 1er janvier 2022, en marge d’un déplacement cette fois à Mayotte, Gérald Darmanin avait dressé de la même façon le bilan de la nuit du réveillon : il s’était vanté alors, en effet, d’une baisse de 20 % des voitures brûlées, comparé au réveillon de l’année passée : 690 véhicules brûlés répertoriés, contre 874 en 2022.

Un enfant de CE1 sait que 745 est supérieur à 690. Un enfant de CM1 est capable de calculer que le bilan, cette année, n’est pas inférieur de 10 % à celui de l’an passé, mais supérieur de 8%.

Interrogé à ce sujet, ce 2 janvier, par nos confrères de Valeurs actuelles, le ministère de l'Intérieur leur a expliqué que 690 était un chiffre temporaire : le bilan au 1er janvier a été revu à la hausse dans les jours qui suivent, à 811. Mais il en sera, dans ce cas, de même pour le réveillon 2024. Et l’honnêteté oblige à une comparaison date à date. Le chiffre temporaire 690 ne saurait être mis en balance avec le chiffre définitif de 811 de l’année passée.

Si les chiffres ont été corrigés, les pourcentages qui en découlent doivent l’être aussi. Les 10 % de baisse annoncés sont faux, puisque les données permettant de le calculer sont biaisées.

De même pour le pourcentage annoncé le 1er janvier de l’année dernière : si nous sommes passés, ensuite, de 690 à 811, la baisse de 20 % revendiquée comme une victoire, quand on parlait de 690 voitures, ne tient plus. Mais Gérald Darmanin l’a encore mise en avant, ce 1er janvier.

Une question : avec quels autres chiffres, dans quel autre domaine, Gérald Darmanin fait-il le même genre de tour de passe-passe ? Et quel crédit accorder à sa parole ?

Gabrielle Cluzel
Gabrielle Cluzel
Directrice de la rédaction de BV, éditorialiste

Vos commentaires

83 commentaires

  1. Comme de nombreux scolaires, non seulement de CM1, mais même de terminales, le Ministre de l’Intérieur sait mal lire et écrire, et absolument pas compter!

  2. Si M. Darmanin était un ministre de l’Intérieur aussi compétent qu’efficace, ce devrait être zéro voiture brûlée sur le sol de France. Là;, il pourrait plastronner sans équivoque.

    • Cette citation démontre le grand bonhomme qu’était Churchill ! Il ne prenait pas ses concitoyens pour des imbéciles ! Honnêteté politique et intelligence .

  3. Voilà des années que ce type nous enfume et nous prend pour des buses, il s’y essayait déjà avec la même interprétation théâtrale de son maître en figurant sous l’ère du karcher, le même qui monnayait ses largesses contre des faveurs…

    • Ce qui me bouleverse,ce n’est pas que tu m’aies menti, c’est que désormais je ne pourrai plus te croire
      Nietzsche

  4. Il faudrait prendre aussi en compte le chiffre de voitures brûlées tout au long de l’année, sur tout le territoire, pour saisir l’ampleur du phénomène. La mienne est partie en fumée pendant le COVID, vous savez quand on était censé être confiné (enfin pas tous visiblement…) Et qui paie au final, toujours les mêmes ! (Vous êtes moi au travers de nos polices d’assurance qui augmentent tous les ans). Mais chut, l’immigration (devenue incontrôlée) est une chance pour la France…. Dormez tranquilles messieurs dames, Darmanin veille au grain !

  5. il fait le même tour de pass pass avec les interpellations, 10% de moins que l’année dernière, parce que la police n’a pas pu les attraper ou n’a pas voulu, faire de la paperasse pour les relâcher le lendemain

  6. Voilà comment on essaie de biaiser l’information pour rassurer le chaland. Mais pour les gens qui subissent cette « punition » injuste de voir leur voiture brûlée le premier jour de l’années cela ne change rien à l’affaire . Ce qu’il faudrait c’est que l’état rembourse intégralement le prejudice que subit la pauvre personne qui se trouve sans véhicule du fait des conséquences de l’immigration et de l’extrême indulgence de ma part des pouvoirs publics dont béneficient les délinquants issus de celle ci . Il faut remettre d’actualité le principe qui fait que celui qui est responsable doit payer. Que ce soit l’état qui n’assure plus son devoir régalien et les individus et leurs familles qui commettent ces exactions.

    • Que l’état paie les dégâts, certes, mais en pontionnant sur les sommes faramineuses données à des associations qui œuvrent pour détruire notre pays…

  7. A entendre l’autosatisfaction de macron, c’est tout le gouvernement qui est « faible » en maths. Hélas, le reste n’est pas meilleur.

  8. Evidemment ce n’est pas la voiture de ce monsieur qui a brulé puisqu’il roule aux frais de la princesse en voiture de fonction et chauffeur particulier. Comment peut il même envisager le désarroi du pauvre bougre découvrant sa voiture brulée au moment de partir au travail. Pour Darmanin ce ne sont que des statistiques.

  9. La coupe est pleine, et elle va bientôt déborder, les gens s’inscrivent de plus en plus dans les centres de tir, et après ça ils s’arment avec une idée derrière la tête c’est de se défendre car l’état ne fait rien, et bientôt après le réveillon du jour de l’an on comptera les voitures brûlées et les morts et seulement après ca le nombre de voitures brûlées diminuera, c’est triste mais on y va droit, et les délinquants pas du tout intelligents ne le voient pas venir……

  10. Darmanin à raison, la France c’est calme, c’est calme par rapport au Mexique par exemple, un proche y va travailler de temps en temps, il lui est interdit de prendre un taxi pour ne pas être enlevé, on vient le chercher à l’aéroport en convoi de 3 voitures et il reçoit la photo du chauffeur qui vient le chercher et il lui est interdit de coucher au Mexique il va dormir aux US, toute la journée il voit des voitures de l’armée avec des commandos tourner dans la ville (évidemment c’est en plein milieu des cartels) Vous voyez que c’est calme en France, Darmanin er Dupont Moretti ont raison de quoi nous plaignons-nous ?

  11. Darmanin menteur pathologique desinformateur mais qui peut encore croire ce que dit ce sinistre individu nauséabond
    Le mensonge et la lâcheté c est ce qui caractérise Darmanin

  12. C’est 745 voitures de trop !! En Mai 1968 il semblerait que c’est 127 voitures (sous réserve) qui sont brulées pendant cette période dont on parle encore comme révolutionnaire !! Nous étions petits joueurs à cette époque !! Les 745 propriétaires doivent être heureux de savoir que ce 1er de l’an a été calme et une réussite grâce à notre ministre !!

  13. Bref, tout va très bien Madame la Marquise… on déplore un tout petit rien :on déplore quelques voitures brûlées, mais moins que l’année dernière ;en fait plus…

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois