Comme en Italie ou en Espagne, de nombreux Français confinés sont sortis à leur balcon, à 19 ou 20 heures, pour applaudir le personnel soignant et témoigner ainsi de leur reconnaissance.

À l’opposé de cette cohésion nationale, des scènes de chaos dans les supermarchés ou de violence à l’égard des forces de l’ordre surgissent dans certains quartiers.

À lire aussi

L’immunité de Matteo Salvini levée : il va être jugé pour avoir bloqué des migrants

Matteo Salvini est accusé par le tribunal de Palerme de séquestration de personnes pour av…