L’ensemble des membres des Restos du cœur de Fréjus a décidé de démissionner, la semaine dernière, fatigué de venir en aide aux et aux sans-papiers, rapporte Var-matin.

 

Une décision collective

La quinzaine de membres des Restos du cœur de Fréjus a décidé, la semaine dernière, de cesser toute activité dans l’association « Les du Cœur – Les Relais du Cœur » fondée par Coluche en 1985.

Ils ont décidé collectivement, après plusieurs mois de réflexion, de ne plus respecter la charte qui stipule que l’association est vouée à « aider et apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la sous toutes ses formes », et ceci « sans discrimination et sans sélection ».

 

L’association recherche de nouveaux bénévoles

La démission de ces quinze personnes juste avant l’hiver n’a pas été pour plaire aux Restos du cœur, qui recherchent de toute urgence des bénévoles pouvant assurer les produits de première nécessité et la nourriture, dont bénéficiaient 200 familles de Fréjus, rapporte 20 Minutes.

22 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.