Depuis 2016, une femme domiciliée à accumulait les aides diverses. Le conseil départemental soupçonnait à l’origine une fraude au RSA. Les investigations de la ont mis au jour une fraude atteignant 57.000 euros sur quatre ans et concernant également la caisse d’allocation familiale, la et Pôle emploi, rapporte La Dépêche.

La femme multipliait les demandes d’aide et ses fausses déclarations lui ont permis d’obtenir des soutiens financiers divers jusqu’à ce que les services du conseil départemental gérant le RSA alertent les services de pour dénoncer une possible fraude. Pour obtenir son RSA, elle oubliait de déclarer la réalité de ses revenus. Les investigations de policiers ont confirmé des fraudes au RSA mais également auprès d’autres organismes.

Depuis 2016, 57.000 euros d’ indues

La Toulousaine de 48 ans a été placée en garde à vue, le 1er avril, et a reconnu ses fausses déclarations.

Selon l’enquête, entre 2016 et 2021, elle aurait perçu 57.000 euros d’aides diverses attribuées uniquement grâce à ses déclarations frauduleuses. Présentée au parquet, elle a été placée sous contrôle judiciaire et devra prochainement comparaître devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Avec, au-delà de la sanction pénale, la probable obligation de rembourser les aides indûment perçues.

3 avril 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Dix fois plus d’actes antichrétiens que d’actes antimusulmans en France !

Ce week-end, des tags sur la mosquée de Rennes ont provoqué les réactions des médias et po…