La est, avant toute chose, l’art de convaincre, de persuader les citoyens de la justesse des choix proposés pour qu’ils rallient le candidat. Pour illustrer ces propos, reprenons le discours d’Emmanuel aux députés. Le Président est en effet dans une impasse politique, il ne dispose pas de la majorité absolue à l’Assemblée, et se doit de convaincre des députés de l’opposition à lui apporter leur soutien. C’est ce qu’il s’efforce de faire dans un entretien à l’AFP le 25 juin.

Tendus vers cette fin, les arguments d’Emmanuel ne manquent pas de sel. Ils méritent une analyse sans concession. Après avoir consulté les divers chefs de partis de l’opposition, il donne mandat à la Première ministre d’explorer avec les groupes politiques - qui sont des forces politiques de gouvernement - le degré de coopération auquel ils sont prêts.

Il est amusant de constater que certains groupes politiques, selon lui, ne seraient pas des forces politiques de gouvernement : des groupes de députés, certes élus au suffrage universel, qui ne sont pas pour autant des forces politiques de gouvernement. Voilà une étrange conception de la démocratie…

Cependant, dans sa conception du ralliement, il faut que les choses soient très claires : on va discuter mais la « base de discussion pour ces échanges sera le cadre du projet présidentiel et de celui de la majorité qui pourra être amendée ou enrichi ». On discute, mais c’est moi qui vous dis sur quoi ! Puis il se déclare confiant dans l’esprit de responsabilité des forces de gouvernement.

Ces propos contorsionnistes relèvent de la pure flagornerie et rappellent Le livre de la junglele fameux python Kaa tentait de charmer par des danses enjôleuses et hypnotiques Mowgli pour l’endormir et le croquer. Heureusement, le peuple, tel le tigre Shere Khan veille au grain. est indiscutablement le nouveau python Kaa, lequel n’inspire aucune confiance...

3709 vues

28 juin 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

18 commentaires

  1. Il parait que « le Pouvoir d’Achat des français » est la principale préoccupation; c’est ce que la Macronie Et Extrême Gauche réunies répétaient en boucle sur les Médias quand ils sentaient que la Majorité allait leur échapper, et pour éliminer Zemmour…Maintenant c’est déjà pour l’IVG dans la Constitution pour obtenir 3/5 des voix au Congrés, ainsi rassembler le plus grand nombre du Parlement…S’ils se laissent avoir, on est mal barré. Ils détournent l’attention, 1ère règle en politique.

  2. Un Python ou une Pieuvre qui cherche attraper tout ce qui passe avec ses nombreuses tentacules ?

  3. Monsieur Myard : J’apprécie toujours votre prose concise et tranchante comme un scalpel pour nous montrer le cynisme de Macron.

  4. c’est exactement ma vision du personnage lors de l’échange Le Pen/Macron au 2ème tour de la présidentielle de 2017… en 2022 je n’ai pas regardé, car allergique à l’écoute et à la vision du serpent manipulateur. Il faut revoir la vidéo de cet épisode où ses yeux d’animal à sang froid essaient d’hypnotiser sa victime.. à l’époque j’ai conclu que cette rencontre n’était qu’une représentation d’un scénario bien huilé.

  5. Véritable danger ..car il peut étouffer ..mais celui ci est pire ,il détruit ,casse tout et rend les gens agressifs .le pire va arriver .et c’est très inquiétant .a quand un vaccin anti venimeux

  6. Bref ! il n’a pas changé .ceux qui ne se rassembleront pas sous sa bannière , seront considérés comme anti républicains (en ajoutant ,dans cette période de tous les dangers .(guerre en Ukraine ,covid , »réchauffement climatique « etc ..) et Zorro ne pourra pas sauver le pays, l’Europe , le monde …

  7. Oui mais qui sera Baloo pour nous sauver de ce serpent qui comme le dit Pounet a tout d’une vipère .

  8. Déjà que sa moumoute parait , à chaque apparition, plus artificielle ( par analogie sans doute avec ses vaccins ) , si maintenant ses yeux se mettent à tourner pour nous éblouir tel le lapin nocturne dans l’éclairage des phares c’est qu’il y a lieu de craindre !

    1. oui ça fait peur de découvrir le véritable visage de l’individu qui dirige le Pays, il en joue et tous les joueurs de pipeau qui l’entourent sont inefficaces, vivement la venue du charmeur de serpent qui le rendra inoffensif…. vite, vite

    1. certain je dirais même plus, en  » vipère de Russell » dont la morsure est mortelle pour l’homme en moins de deux heures.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter