L’État vend les meubles pour renflouer les caisses. La France espère vendre à Dubaï une dépendance du château de Versailles actuellement détenue par le ministère des Armées. Selon Marie-Cécile Tardieu, directrice générale de Business France, l'État souhaite vendre cet ancien couvent royal situé à 100 mètres du château de Versailles et construit par Jules Hardouin-Mansart.

« C’est la première fois que le projet est présenté. C’est une opportunité d’investissement remarquable », s’est réjouie Marie-Cécile Tardieu.

Projet hôtelier

Ce joyau architectural est proposé en priorité à des investisseurs étrangers.

« On cherche des investisseurs pour développer un projet hôtelier et touristique, le Golfe est le lieu pour trouver des investisseurs dans l’hôtellerie », ajoute-t-elle. « La surface des parties historiques est actuellement de 4.771 m2, poursuit Marie-Cécile Tardieu, auxquels il faut ajouter un potentiel constructible important sur l’emplacement de l’ancienne chapelle dans la cour basse et en sous-sol. Acquérir ce joyau, c’est entrer dans l’Histoire de France. »

Le bâtiment est estimé à 50 millions d’euros.

8 décembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.