Squatté et dépouillé par des OQTF, c’est ça, le « vivre ensemble » ?

Capture d'écran X
Capture d'écran X

Décidément, le « vivre ensemble » n’est plus ce qu’il était ; ou, plus précisément, ce qu’il n’a jamais été. Pour s’en convaincre, il suffit de se reporter à ces faits divers, toujours plus violents, toujours plus ignobles. Sans tomber dans la généralisation et encore moins l’essentialisme, un fait demeure, qui a échappé, semble-t-il, à Valérie Hayer : l'immigration n'y est pas pour rien.

Même Le Monde en convient…

 

Ainsi, le 31 décembre 2015, à Cologne, 1.500 personnes sont interpellées pour viols, tentatives de viol, harcèlements sexuels et autres violences avérées. Même Le Monde finit par admettre l’évidence : « Un millier d’hommes, décrits comme "essentiellement originaires d’Afrique du Nord et des pays arabes", ont fait régner toute la soirée sur la place et aux alentours une ambiance de violence, tirant des feux d’artifice contre la foule, certains se rendant coupables de vols et d’agressions sexuelles. [...] Comble du scandale : sur les dix-neuf suspects interpellés, dix sont des demandeurs d’asile. »

On aurait pu imaginer que, près de dix ans après les faits, le microcosme médiatico-politique aurait pu se rendre à l’évidence : ce n’était pas des Allemands en costume tyrolien qui, ivres de bière, auraient été violer des immigrées clandestines et voilées.

 

Quand les wokistes se prennent les pieds dans le tapis…

 

Mais le même microcosme persiste à raisonner en termes de « dominants/dominés », « racistes/racisés », tel qu’aujourd’hui expliqué en ces universités passées du statut de temple du savoir à celui de dépotoir. Compte là-dessus, Lulu, sachant qu’entre « racisés », on peut aussi se faire martyriser. Autrement, comment expliquer qu’un certain Nicolas Zohoun ait pu voir son humble pavillon ravagé par des squatteurs et des pillards ?

 

 

Le reportage réalisé par CNews est on ne peut plus poignant. « Au retour des vacances, Nicolas Zohoun tente en vain de rentrer chez lui. La serrure de sa porte a été forcée. » Les images valent mieux qu’un long discours. Sa cuisine ressemble désormais à un champ de ruines, tout comme le reste de son foyer. On lui a tout volé. Ses costumes, ses montres de collection, ses bagues, ses boutons de manchette ; et même sa collection de timbres. Les policiers qui l’accompagnent exigent alors des trois squatteurs de libérer les lieux, avant de les conduire au tribunal.

 

Libérés, les OQTF n’ont plus qu’à recommencer…

 

La sanction ? Cinq mois de prison avec sursis et l'interdiction d'entrer dans l'Essonne. Autant dire, rien. Ce, d’autant plus que la reconduction en leurs pays d’origine ne devrait pas être pour demain. Comble du comble, tous les crucifix et autres objets religieux du propriétaire ont été méticuleusement saccagés. Pourquoi ? On ne le saura peut-être jamais. Quoi qu’il en soit, l’homme dont la maison a été vandalisée a décidé de déménager.

Voilà qui devrait donner à réfléchir à « celles et ceux » (comme dirait l’autre) qui nous assuraient, il y a peu, que la France était gangrenée par le racisme, alors que les races (toujours à les en croire) n’existaient pas. Ces gens avaient un peu de retard à l’allumage, puisque nous assurant désormais que la « question raciale » était prédominante pour les « racistes » et les « racisés ». On peine à comprendre, Alexandre…

Surtout quand ce fait divers, malheureusement d’un genre de plus en plus récurrent, nous dit que la ligne de fracture se situe ailleurs : entre braves gens et voyous, quelle que soit la couleur de leurs épidermes respectifs. Mais il est vrai qu’il s’agit là d’une question des plus épidermiques, dira-t-on.

Nicolas Gauthier
Nicolas Gauthier
Journaliste à BV, écrivain

Vos commentaires

34 commentaires

  1. Bienvenue en Absurdistan, bienvenue au pays où les lois ne sont plus appliquées que par des juges qui ont pris le pouvoir sur le pouvoir. Bienvenue dans le pays France où le responsable présidentiel est inscrit aux abonnés absents lorsqu’il s’agit de mettre de l’ordre, alors que c’est sa responsabilité de sécuriser le pays qu’il gouverne ( enfin qu’il gouverne) , qu’il sabotte.
    Ce pays s’appelait france…

  2. Ce pauvre type qui va lui rembourser tout ce qu’il a perdu , Le mage de l’Elysée ou le mage de l’intérieure ou encore le mage de la justice ,pourtant avec le pognon qu’ils prennent ces a eux qu’on devrait grever.

  3. Dans moins d’un mois, le 9 juin nous pourrons exprimer notre exaspération en votant pour un parti nationaliste, souverainiste. Je lis trop, ici et là que « l’abstention est le meilleur moyen de faire mordre la poussière à Macron et Cie » – Rien de plus faux ! Ils ne demandent pas mieux que vous ne votiez pas pour le RN ou pour Reconquête… Même si personne n’est parfait, il faut faire un choix et voter !!! Votez !

    • oui et après quoi, vous croyez que cela va changer quelque chose… Ne soyons pas naïf… Même si un parti souverainiste arrive au pouvoir il sera bloqué par les juges et le conseil constitutionnel, l’Europe…. Holland nous a déjà averti et informé,

  4. La justice ne mérite plus aujourd’hui que le mépris le plus total. Complètement gauchisée, elle nous expose par sa complaisance à l’égard de délinquants avérés à des réactions violentes de la part de Français qui n’en pourront plus de voir leur pays, leur mode de vie, leur identité, devenus inacceptables et ne faisant plus l’objet que du mépris de ceux qui sont supposés les défendre. Nous nous acheminons vers une révolution.

  5. Si on ne peut pas expulser vers le pays d’origine, passons un accord avec le Rwanda. Je vous prends le pari que Rishi Sunak se maintiendra à son poste de premier ministre grâce à son acharnement pour faire appliquer cette mesure !

  6. La violence et les « incivilités » atteignent des sommets, et la « Justice » continue de sévir à coups de « mises en garde » ou de peines « avec sursis »! Prendre les gens pour des imbéciles n’aura qu’un temps, comme le « vivre ensemble » de « celles et ceux » qui gobent les délires macroniens.

  7. Jusqu’à quand le peuple Français va accepter d’une part ce que font ces étrangers mais surtout combien de temps encore pour sanctionner ces juges qui sont la honte de notre pays ….Peuple réveil toi, personne n’est à l’abri….

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois