Sens : un gymnase récemment rénové, saccagé

Brève breve

Un gymnase de la ville de Sens (Yonne) a été saccagé durant le week-end. Sur l’un des murs du terrain de basket, on peut lire un message menaçant inscrit à la peinture noire : « Si vous refusez de remettre le voile, je brûlerai le collège des Champs-Plaisants. Ceci n’est pas une blague. Free Palestine. » Outre ce tag, du matériel a été vandalisé, les filets de volley-ball arrachés.

L’établissement, qui venait d’être fraîchement rénové, et désormais inutilisable, une publication sur les réseaux sociaux prévient : « Nous sommes dans l’obligation d’annuler tout entraînement jusqu’à nouvel ordre. »

Faudra-t-il renommer les Champs-Plaisants ? Lors des émeutes nahéliennes, le centre social du quartier avait été incendié alors qu'il n'était encore qu'en construction.

 

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois