Après l’annonce du couvre-feu, vite un sondage. LCI demande à l’institut Harris interactive d’aller prendre la température des Français. Vite un thermomètre. Qu’ont-ils pensé des annonces de ce grandiose président Macron ? Quelques coups de fil plus tard à un panel quelconque, les résultats tombent. C’est un enchantement, une apothéose, du jamais vu sur la planète, même sous Bokassa. Les Français exultent, en redemandent, crient « une autre ! », le plébiscite est total. 73 % sont favorables au . Ils l’attendaient, l’espéraient, n’osaient y croire. Certains s’entraînaient depuis des mois.

60 % ont trouvé le chef de l’Etat convaincant. Et très bien habillé, bien coiffé, bien de tous les côtés. 94 % respecteraient cette mesure s’ils étaient concernés. 120 % ne rentraient pas dans les cases de l’imprimé.

Petit coup de mou des sondés avec seulement 48 % qui ont trouvé que les mesures étaient suffisantes pour empêcher une deuxième vague. Un pourcentage indéterminé estime que Macron peut bloquer les inondations dans les département à risque.

Limitation du nombre de convives à table ? 70 % applaudissent. Moins on est de fous, plus on rit ! 86 % indiquent qu’ils suivront cette consigne. Les invités mangeront dehors. On leur jettera les restes par la fenêtre. 54 % de cloîtrés suivront cette recommandation de manière stricte. Petite déception dans cet océan de consentement, 32 % se permettront quelques manquements à la règle. Des délinquants que les autres sondés dénonceront à la police.

Pour clore en beauté ce sondage scintillant, Macron remporte le pompon avec un feu d’artifice de chiffres à donner le tournis au plus givré des présidents de Républiques bananières. On ne sait par où commencer… 58 % l’ont trouvé courageux ! 56 % ont été épaté par son autorité, crédible et compétent : 56 % ! Rassurant : 46 %. Enfin, 43 % pensent qu’il sait où il va… Épuisé par cette distribution de bons points, le journaliste de LCI est au bout du rouleau. Le téléspectateur aussi. Il ne savait pas qu’il aimait autant .

Le voilà passé d’une cote de popularité établie à 38 %, en octobre (IFOP), à des sommets d’amour. Les Français seraient-il terrorisés par le Covid-19 au point d’accueillir des mesures de restriction, des empêchement et autres faillites de avec enthousiasme ? Ou bien le profil des sondés a-t-il été quelque peu biaisé ? Des inconditionnels de LCI. La famille de Brigitte Macron ? Les danseurs de la fête de la Musique ? LCI n’est pas une chaîne d’info, c’est un conte de fées pour macronien en perte de confiance.

À lire aussi

Fabrice Luchini allume le couvre-feu

Luchini a trouvé les mots. …