Il grattait derrière la porte depuis son retour de Barcelone. Miaou, miaou... piaffait d'impatience de retrouver une petite place au chaud dans la grande maison LREM. Et puis il y eut cette arrivée en tête sur le Champ-de-Mars au soir du second tour, l'assise sur une chaise au premier rang devant le pupitre royal... Emmanuel Macron ne pouvait plus reculer. La demande était trop forte, trop voyante. L'ex-Premier ministre de François Hollande pouvait à tout moment installer un campement devant l'Élysée, entamer une grève de la faim. Il y avait urgence à lui octroyer un poste avant que la situation ne dégénère. Bilingue français/espagnol, allez, va pour une investiture LREM dans la cinquième circonscription des Français de l'étranger en vue des du 12 et 19 juin. S'il est élu, il sera le représentant des Français habitant Monaco, Andorre, le Portugal et l'Espagne. Alors, heureux ? Mais non, il ne sera pas battu. Sur cette circonscription, le Président a obtenu 35 % des voix au premier tour. Dans un fauteuil ! Et voilà, de quoi calmer notre homme. À moins que...

Selon Le Figaro, vise plus haut, plus grand, plus pétaradant. Matignon ? « Je pourrais y revenir », aurait-il déclaré, en janvier, lors d'un entretien publié dans la revue du parti Horizons créé par Édouard Philippe. À ce rendez-vous des ex, le prétendant du Champ-de-Mars a vanté son « amour du service public » puis avoué son addiction : « J'aime gouverner », a-t-il confessé au père Édouard. « Allez en paix, mon fils. Emmanuel est grand. Ayez confiance. » Lui aussi pourrait avoir un jour une barbe bicolore.

Faut-il construire une salle de shoot pour Manuel Valls ? La question tenaille les instances macroniennes. Une cabane de chantier Algeco™ contenant un bureau Grand Siècle, quelques dorures et un lustre pourraient éventuellement pallier les besoins du personnage. Lui permettre d'attendre la sainte fonction en toute sérénité...

Pour le revenu d'Espagne, la route est longue et rien n'est encore acquis. Sur Twitter, le député marcheur sortant, Stéphane Vojetta, informe à la cantonade qu'il ne sait rien de ce petit remplacement. Abandonné par LREM, celui-ci pourrait monter au créneau et venir remplacer Manuel derrière la porte. Et encore des miaous déchirants... Les nerfs d'Emmanuel Macron ne tiendront pas.

https://twitter.com/StephaneVojetta/status/1521760179318104065?s=20&t=wBjFy5eZFkaB4DEY5wW0qQ

6042 vues

4 mai 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

35 commentaires

  1. Après la Valse à 3 temps, le Valls à mi-temps, le voilà à Mille temps…. Partout !
    Il faut dire qu’il a « Mis le temps » !!!
    Il a lâché sa « violon d’Ingres » pour épouser une Richissime…
    Je préférerais un intello à un… Manuel…

  2. Certainement bilingue mais français-catalan, son castillan, que vous baptisez « espagnol » au grand dam de ses coréligionaires a été manifestement appris et son accent est celui de tout français….son culot mérite accueil car les jours s’annoncent difficiles avec cet autre « hispanisant » chez qui on devait parler ….valencien….
    l’un en valencien et l’autre en catalan ils peuven f

  3. Son dernier slogan de juin 2017 TOUJOURS A VOS COTES. Fermez le ban, j’ai dit vénérable maître…

  4. Attention, j’ai un scoop !
    Le nom du nouveau parti présidentiel a été dévoilé : la recyclerie !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter