Extincteur en main, Olivier Véran poursuit sa tournée des villes classées extrême droite. Incendie RN à Beaucaire, un autre à Fréjus, Hayange, Hénin-Beaumont, pin-pon pin-pon.

Il lui faut comprendre comment ces habitants ont pu allumer des foyers de résistance à la Macronie. Comment ont-ils fait ? Avec quel carburant ? Le temps presse, les européennes se profilent et ce satané Rassemblement national poursuit son œuvre de normalisation. Sur la route du Tour, Libération interpelle le porte-parole. Maillot rouge, gyrophare sur la tête, le concurrent profite d'un ravitaillement pour répondre aux questions de l'envoyé spécial du journal, lui-même vert d'inquiétude.

Les dégâts constatés sont immenses. Des larmes dans la voix, Olivier Véran détaille les causes du sinistre : « Ils [le RN] ne commettent pas d'erreur. » Et puis : « Dans l’Hémicycle, ils ont un comportement républicain. » Certains s'attendaient à ce qu'ils arrivent vêtus de shorts en cuir en hurlant une quelconque mélopée autrichienne. La la la hi ho... Il n'en fut rien. « C'est dur, de les démasquer, ils ne sortent pas du bois, Marine Le Pen les cornaque », poursuit le pompier. Et Bardella ? Ah, la Bardella ! Le voilà qualifié de « charismatique ».

Vous vous rendez compte ?

Le plan du RN est machiavélique. L'ex-ministre de la Santé en a identifié les rouages. Il s'agit, selon lui, de la « stratégie de la cravate ». Comment lutter contre ce bout de tissu symbole de respectabilité ? Le couper pendant qu'ils dorment ? Mais mon pauv' monsieur, ils ne dorment jamais ! « Ils sont dans une hypermaîtrise permanente, de façade, à l’opposé des énervés de LFI. Ils ne sont plus dans la normalisation mais dans la notabilisation. »

L'arme secrète

Le plan com' du RN est effectivement diabolique. Dans sa détresse, un pilier du macronisme ne peut s'empêcher de conforter la crédibilité du parti de Marine Le Pen. Mais ne nous fions pas à cette promo en faveur de ladite extrême droite. L'itinérant macronien va dévoiler au journaliste de Libération (violet de terreur) l'arme secrète, la bombe qui va réduire en cendres les sondages favorables à ces malfaisants.

La phase 1 du stratagème est murmuré à l'oreille de l'intervieweur : « Déjà, retirons de notre vocabulaire l’expression "ça fait monter le RN". » Oui, bonne idée. Et donc ? s'inquiète l'envoyé spécial. Eh bien parce que « dire que "ça fait monter le RN" contribue à faire monter le RN ! » Tant de logique ébouriffe les abonnés du quotidien. Et pour le faire descendre il suffit de dire le contraire. Les forces de gauche ont capté le message. Dans les couloirs de l'Assemblée, les députés se saluent d'un « on l'dit pas ! » Au lendemain des européennes, on l'dit pas non plus !

La technique semble au point, la parade redoutable. Olivier Véran peut repartir pour sa grande tournée d'observation des électeurs RN. Que mangent-ils ? Comment allument-ils le feu ? Avec l'explosion des attaques au couteau ? Eh ben, y a qu'à pas l'dire !

11951 vues

06 décembre 2023 à 20:10

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

57 commentaires

  1. Merci M.Jany, toujours là poilade! A mon sens ça va même plus loin, car tout ce que fait ce gouvernement depuis le début comme mesures traîtresses au peuple c’est à dire tout le temps, milite pour la montée de MLP. Évoqué autrement, tout ce qu’ils disent, ne disent pas, font, ne font pas, renforce « l’extrême drouate ». Du reste MLP ne s’y trompe pas, elle n’a qu’à attendre car du fait de la nullité crasse et de la haute trahison de tous ces tartuffes aux manettes, elle, elle engrange, tranquille. La meilleur agent publicitaire de MLP, c est les sbires de la macronie!

  2. Par respect pour la fonction, les députés devraient tous arborer des tenues décentes : chemise-cravate pour les hommes (ne sont-ils pas plus séduisants ainsi vétus), et recherche d’élégance et de classe pour les femmes. Assez de ces tee shirt informes et minables, et de ces tenues de sales gosses.

  3. Ce gouvernement pitoyable ferait mieux de s’appliquer à Gouverner notre pays et à protéger son peuple s’il veut donner un peu d’éclat à sa fonction avant de disparaître plutôt que de perdre tout son temps à faire barrage à l’adversaire.

  4. Ils ont tellement peur de voir arriver au pouvoir la droite nationale que toutes les magouilles sont étalées sur la place publique . Le problème c’est que ce petit monsieur,minable au demeurant a tellement menti avec le covid qu’il est ridicule à chaque prise de paroles …

  5. Olivier Véran ou la « voix de son maître », se plaît à médire du RN, il est vrai que le parti du président ne lui donne pas matière à se féliciter et donc il ne lui reste que peu à dire si ce n’est que le conseil des ministres ronronne bien au chaud en imaginant de nouvelles dépenses pour notre pays, enfin pas pour les français ni les contribuables mais pour les autres de chez nous ou d’ailleurs. Ils doivent s’imaginer que le pays est prospère pourtant ils ne font rien pour, ou si peu.

  6. Veran le concierge du gouvernement ferait mieux de s’occuper des vrais problèmes de la France que de tacler sans cesse le RN affiliés. Qu’il balaye d’abord devant sa porte avant d’aller voir ailleurs la moitié de ce qu’il est, un incapable comme ses collègues.

  7. Il a trouvé? Super, il vient donc de passer en CE1, et il a appris à réfléchir ? Un plus pour la France Insoumise (LFI) ou plutot
    La France Islamique.

  8. J’ai une idée : Et si on déclarait obligatoire une tenue décente dans l’hémicycle ? Là on ne verrait plus de différence entre les Députés godillots et les Français fiers de l’être !

    1. Faites gaffes avec le machaviélisme dont ils sont capables, n’allez pas leur donner de grain à moudre , les clodos pourraient vous prendre au mot , et vous assisteriez à l’arrivée tonitruante d’un Louis Boyard et Manuel Bompard rasés de près et tous cravatés pour remettre les compteurs à zéro !

  9. La phrase canonique était  » ça va faire le jeu du FN » ! que signifiait cette phrase ? ( faites votre petit sondage autour de vous, pour ceux qui ont connu cette rengaine ). La variante actuelle « ça fait monter le RN » se veut équivalente. A mon sens, la première et ancienne formule fonctionne comme a fonctionné la colère des Gilets jaunes. Grâce aux GJ, un certains nombre de_ mauvaises_ mesures n’ont pas été prises. Face aux augmentations et taxations diverses, les gouvernants la jouait prudente afin de « ne pas faite le jeu du FN » ( qui lui… etc ). Là,  » ça fait monter le RN » sonne plutôt comme un aveu de faiblesse ; à savoir: si nous cachons, éludons, ne nous occupons pas etc eh bien « ça fera monter le FN » ( qui lui… ). CQFD. Le problème ? Le RN doit être plus que parfait ( surtout pas imparfait) car « attendu » ! Un M. récemment ( un élu, je crois ) de « Horizon » ( un Parti ou Mouvement proche du maire du Havre ! ? ) me semble t-il, a voulu droguer une femme. On en a parlé une journée ou un peu plus. Imaginons maintenant le RN faire quelque chose d’équivalent. L’hallali aurait été sonnée très fort_ à n’en pas douter ( au point de discréditer totalement si possible, le RN ). Voilà, il faut donc agir avec cette non-équité. Mais lorqu’on est honnête, ça ne pose pas trop de problème, en principe.

  10. Que le nullissime Veran continue de s’enfoncer dans une médiocrité consternante et des propos stupides, ainsi il contribue à  » faire monter le RN  » qui se comporte bien mieux ( il n’a pas de mal face à ces médiocres politicards de bas étage. )

  11. véran où le néant, en fait on y est dans le néant avec ce ministre bouche trou, un jour ministre de la santé, un autre porte parole, et demain, ministre de l’illégalité, bah on ne sait jamais avec la régularisation des illégaux qui travaillent dans les métiers en tensions, il va bien falloir un ministre pour gérer ce nouveau flux. Quand on voit le petit dernier de la macronie « le conseil présidentiel de la science » c’est pas beau çà, monsieur agrandi chaque jour un peu plus sa Cour pour parader, mais réussi t-il à faire la roue comme le paon ?

Les commentaires sont fermés.