Il quitta l'Élysée en rasant les murs, il se ridiculisa à maintes reprises, pas une seule réussite n'est à porter à son crédit... « Banco ! s'est écriée , voilà un spécialiste qu'il me faut consulter de toute urgence. ». Avide de conseils éclairés, le Premier ministre court d'un ex-Président à l'autre. Après Nicolas Sarkozy, la dame de Matignon a exprimé le souhait de rencontrer le monument de la boulette : l'incompressible . Lui seul sait comment aggraver une situation.

Depuis son départ du Palais, le héros de Tulle savait que son carillon sonnerait un jour. Le ding-dong du facteur viendrait lui annoncer qu'un pli émanant des plus hautes sphères de l'état le réclame. Cette heure est arrivée... ou presque. L'illustre consultant a fait savoir à la presse qu'il n'avait « reçu aucune invitation pour l'instant ». Rien. Pas un coup de fil, pas une carte postale...

De son côté, potasse le dossier. « C’est important, quand vous êtes dans des responsabilités comme celles que j’exerce, d’écouter tous ceux qui ont de l'expérience », a-t-elle déclaré. La liste des sommités porteuses d'expérience est longue. Lesquelles voir en priorité ? François Hollande, Pierre Richard, Les Inconnus ? La question divise le gouvernement. Tulle renferme une lumière internationale, mais attention : l'homme est un séducteur invétéré. Pierre Richard semble plus adapté à une entrevue porteuse de solutions concrètes. Il sait mieux que personne comment se sortir de situations embarrassantes... En revanche, les films de montrent un personnage distrait, empoté...« Vous n'allez quand même pas aller voir cet hurluberlu ! », a tonné Emmanuel Macron. À l'Élysée, une certaine confusion règne autour des rencontres avec les ex de ceci et de cela. Au bas d'un escalier mécanique de la gare de Lyon, attend François Hollande. Cravate nouée de travers, une chaussure noire. Elle ne peut pas le louper.

7622 vues

5 décembre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

28 commentaires

  1. Les compétences de ce triste sire s’arrêtent au scooter de son garde du corps . Au fait aurait-il conservé l’adresse de son coiffeur attitré , payer sur les deniers publics ? Et  » en même temps  » ses élucubrations nous aurons amenés le poudré du Touquet au pouvoir pour 10 ans . Merci qui ?

  2. Si cet olibrius d’Hollande avait un tant soit peu d’amour propre ,il serait allé vivre ailleurs qu’en FRANCE . Ou il n’y aura pas de coupure d’électricité ; lol .

  3. Rencontre entre Borne et Hollande… un grand moment de mollesse entre deux ronds de cuir sans aucun charisme !

  4. Qu’il profite de sa retraite que nous payons et surtout qu’il ne touche plus a rien et ne donne plus de conseils, il a déjà assez fait de conneries.

  5. Regroupement de catastrophes ! Les 3 mousquetaires de la destruction de la France : Macron, Sarkozy et Hollande, qui dépassent les Borne(stein)

  6. la France fait marche arrière dans tous les domaines mais dans celui de la connerie elle est largement en tête

  7. « Le courant va passer » : On se prend à rêver qu’il y ait une électrocution : deux d’un coup, ce serai bien !

  8. La France a commencée à chuter avec un Polytechnicien, Giscard d’Estaing, comme Président de la République, de Droite et du Centre, par l’inflation sur les énergies fossiles, made in U.S.A. qui n’en subissait pas l’inflation. L’Europe U.E. commençait à faire de l’ombre économique, un dangereux concurrent, à l USA….
    Quand la France d’Attali a mis au Pouvoir un Bouffon au scooter pour remplacer Sarkozy, déjà que la France avait quittée les bons rails, nous nous sommes rapprochés de l’Enfer. Maintenant Hadès Dieu des Enfers, par tous ses cadeaux empoisonnés, avec sourires et démagogies, nous mène par la main jusqu’au chaudron un jour bouillant un jour glaçon, verges dans une main et chèques dans l’autre, en même temps promettant le meilleur et apeurant du pire, afin de continuer à conserver juste un certain équilibre du pouvoir….sous le contrôle de l’atlantique ouest

    1. Le Polytechnicien a conduit l’industrialisation de la France pendant la fin des trente glorieuses : programme nucléaire, réseau téléphonique, programme d’autoroutes. On commence à se rendre compte qu’il avait un programme pour la France. Après sa chûte, on a renoncé à la liaison Rhin Rhône et embarqué la France dans une inflation galopante et les 35 heures (qui ont été mortelles pour l’hôpital). On avait encore à l’époque des gens qui s’intéressaient à l’intérêt de la France. Cela a bien changé depuis.

      1. Vous confondez Giscard et Pompidou. Le premier a reçu l’héritage du second, et s’est hâté de le dilapider par souci de plaire à la gauche. Et la machine infernale ainsi déclenchée s’est emballée avec Mitterrand (14 ans de nuisances distillées avec délectation) puis les clowns tristes Sarkozy, Hollande et Macron. Pourrons-nous trouver un cloporte plus nauséabond pour remplacer l’actuel?

  9. De grâce qu’on laisse cette monumentale erreur de casting dans l’oubli définitif ! Un piètre président mais un grand destructeur !. Ne se contentant pas d’humilier la France et mépriser les Français, il a commis de graves fautes et erreurs pour le pays et son avenir. Il devrait être traduit en justice. Un tel niveau d’incompétence et d’irresponsabilité devrait être condamnable.

  10. TOUT est résumé dans la « sortie » de celle qui dépasse les bornes depuis trop longtemps: « De son côté, Élisabeth Borne potasse le dossier. « C’est important, quand vous êtes dans des responsabilités comme celles que j’exerce, d’écouter tous ceux qui ont de l’expérience »
    « Les cons ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît ! … » disait Godard … Il ne pouvait pas deviner combien il avait raison ! …

  11. Hollande celui a qui on doit l’abandon de nos centrales nucléaires, Mme Borne ne vaut pas mieux , interrogée par Apolline de Malherbes en Fevrier 2020 , elle se félicitait de l’arrêt de Fessenheim. Tous ces guignols qui sont responsables mais jamais coupables. En France nous n’aurons bientôt plus de courant la faute à ces Lumières .

  12. Non à l’Union des droites oui à l’union de l’imbécillité.
    Qui s’assemble se ressemble. Les mauvais font équipe pour en sortir du plus mauvais. Le grand circus continue.
    La France a de Violents maux de tête il est temps de la soigner.

  13. ça y est la 7ème compagnie est bientôt complète !! sauf que le film ne sera pas comique , mais un film d’horreur !!

  14. Mon Dieu, Épargnez-nous « ça » !
    Surtout pas le retour du « Conseiller-boîte-à-outils-monté-sur-scooter ».
    Nous en avons déjà assez à l’Élysée avec le « Mister-Monde » de la politique internationale, la version française du Joe BURDEN* .
    Entre Sarkozy, Hollande, et Macron, bonjour le fardeau pour la France, c’est à celui qui s’ingénie à détruire la France de l’intérieur lorsqu’ils sont à ou s’occupent de l’extérieur
    * Burden = fardeau.

  15. A eux deux ils représentent bien la caricature catastrophique des marionnettes qui précipitent notre pays tout droit en enfer

  16. Vite avant les coupures de courant .Il serait fort dommage que cette rencontre ne puisse avoir lieu faute de courant .

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter