[Satire à vue] Anne Sinclair emporte haut la main le concours de bien-pensance

Capture d’écran (2031)

Quelle époque ! Quel brushing ! Sur le plateau de l'émission du samedi soir, Anne Sinclair est venue rendre visite à Léa Salamé, encore en convalescence de son face-à-face avec Éric Zemmour deux semaines auparavant. La direction de France Télévisions a recommandé beaucoup de repos et des tisanes de camomille. Outre cette médication, une causerie avec cette « Rolls » de la gauche lui fera le plus grand bien.

Après quelques papotages de bon aloi, vient le temps de la séquence intitulée « photo call » - oui, ma chère - au cours de laquelle l'invitée doit révéler la question qu'elle poserait à la personnalité dont on lui présente la photo. Pour les besoins de sa thérapie réparatrice, l'animatrice a inséré dans son défilé d'images le quarté gagnant des plus grands affreux du moment : Vladimir Poutine, Donald Trump, Marine Le Pen et Éric Zemmour. Le carré d'as !

Cette séance d'entre-soi autour des épouvantails du mondialisme est le gâteau que les participants à l'émission vont se partager sans chichi. À la droite d'Anne Sinclair, le magicien Éric Antoine boit du petit-lait lors de chaque repartie de sa voisine... « Quelle époque » est le salon de thé auquel il rêvait d'accéder.

Après les anathèmes d'usage lancés sur l'ours russe et le renard américain arrivent enfin les deux cerises qui viendront coiffer l'entremets. Le délice Marine Le Pen d'abord. Mais que lui demanderait-elle ? Éric Antoine attend du très lourd, Christophe Dechavanne s'en régale d'avance. Après une petite hésitation sur le choix de la crème, Anne Sinclair sert le soufflé tant attendu : « Quand vous ne parlez pas, vous montez, donc, vous n'avez pas peur, un jour, d'avoir une idée ? » Léa Salamé feint d'être choquée, le magicien se lève pour applaudir. L'ironie de la question est d'une parfaite gratuité, mais quel succès !

La journaliste va déjà mieux. Un dernier remède et le rétablissement sera total. Le traitement du mal par le mal arrive via la photo du roi des maudits. Celui par qui l'émission faillit sombrer dans la délinquance : le honnis Éric Zemmour. Il ne manquait à la pièce montée télévisuelle que cette splendide cerise posée en son sommet. Anne Sinclair a assisté, impuissante, à la prestation du personnage dans l'émission du 18 mars. La question qu'elle lui poserait si, par malheur, elle croisait son chemin tombe sur la table de la pâtisserie du samedi soir : « Je voudrais savoir si son amour immodéré de lui-même est inversement proportionnel à ses succès électoraux. » La patiente rejoue la scène de la femme choquée, le magicien adresse un sourire enamouré à celle qu'il n'osait envisager en partenaire de music-hall. Le public roucoule à l'unisson. Les questions ont eu ce doux parfum de spontanéité préparée dans la loge de l'émission. Les convives sont repus. Aucune crise de foie n'est à déplorer malgré l'épais tartinage de bien-pensance... Manquerait plus que Léa Salamé ait mal supporté ce trop-plein de propos convenus...

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 04/04/2023 à 18:35.
Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

45 commentaires

  1. Mais qui regarde encore ces émissions ( certainement polluantes, n’en doutons pas ! ), en dehors des 37% de décérébrés qui ont votés pour le petit Marquis ! Le jour oû nous serons obligés de regarder la télévision via Internet ( et cela va arriver ! ), nous serons punis pour n’être pas resté devant notre poste et les  »toutous » de la Macronie !

  2. Combien madame Sinclair a-t-elle payée aux procès de son mari , Dominique Strauss-Kahn, ex directeur du FMI, pour le sortir de son « aventure » avec une employée de Service de l’hôtel Sofitel de New York? Alors critiquer les « autres » sur ce qu’elle en pense, c’est voir la paille dans l’œil du voisin et oublier la poutre dans le sien.

  3. J’aurais bien eu envie de lui demander des commentaires à la vue de la photo de Dominique Strauss Kahn mais bon !

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois