En Roumanie méridionale, notre reporter Geoffroy Antoine est allé à la rencontre des 500 soldats français déployés sur une base militaire de l'OTAN.

Dans un contexte géopolitique très tendu, cette mobilisation militaire a pour objectif de rassurer les populations locales et de témoigner de la capacité de déploiement des armées françaises.

Retrouvez le reportage écrit ici.

2573 vues

20 mars 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

18 commentaires

  1. Où sont les autres pays de l’OTAN ? nous avons tort de trop nous impliquer dans ce conflit.

  2. Je conseille à ce régiment de chasseurs d’attendre gentiment la fin du conflit et si par hasard les russes se pointent à l’horizon, d’aller avec eux nettoyer le site de Davos en Suisse.

    1. Vous pensez que les troupes suisses les laisseront faire ? Il n’y a du reste rien à balayer. Les rues de Davos sont propres, pas comme les rues de Paris.

  3. c’est tout simplement ridicule !!!! Macron devrait avoir honte, de mon temps 500 gus cela faisait deux compagnies d’un seul régiment !!!! Face à l’armée de la Russie , on rigole !!!!

  4. Reportage très sympa, lais franchement, n’est ce pas totalement ridicule de penser que ces 500 soldats terrorisent la Russie. Bon cela leur fera un excellent exercice d’entraînement, mais à quel prix ?

  5. Avec ce genre de provocation, notre incompétent notoire de Macron pourrait nous amener au conflit. Il est grand temps de se débarrasser de cette nullité avant qu’une 3 ème guerre mondiale nous tombe dessus.

  6. Macron veut se faire mousser en envoyant nos soldats là ou nous ne sommes pas en guerre. C’est comme pour le Mali ou on traque le méchant jihadiste et qu’ont sait pertinemment que beaucoup se cache en France .Combien va nous couter cette mascarade ,si ce n’est pour alourdir la facture que le foutriquet va nous laisser…

  7. Bravo au 4° tactac, pour sa démonstration de disponibilité!
    Il se rapproche d’un théâtre où la charge de ses anciens du 4° Chasseurs à Cheval fût une victoire inscrite sur son étendard.
    Mais, que diable , fichent-ils la-bas ? Ce saupoudrage de la « solidarité otanienne » ( avec les 500 alpins dépêchés dans un pays balte) ne doit pas impressionner les tchétchènes de Vladimir…
    Mais ce déploiement est aussi la démonstration que le combat à haute intensité revient désormais sur le devant.

  8. Monsieur Zelensky ( pour rester poli ) a envoyer le peuple ukrainien dans le chaos total. C’est un crime contre l’humanité qui ne devra pas rester impuni. Il a beau chercher à entrainer d’autres pays dans ce même chaos, il n’aura le soutien de personne. Honte à ce type qui ne respecte pas les accords signés par l’OTAN et l’UE.

  9. On découvre que la Russie et ses 140 millions de Russes ( France + Allemagne) n’est pas aussi forte que ce que Poutine pensait. Persuadons le de faire la paix. Zelensky qui s’était illusionné sur l’UE et l’OTAN a officiellement renoncé à l’OTAN, la Crlmée, le Donbass. Contrairement à ce qu’on dit les sanctions économiques sont bien sûr efficaces.

  10. Bravo à BV qui devient un grand média patriote. Oui il fallait changer d’avis (seuls les imbéciles…) non pas sur la Russie mais sur Poutine et se joindre aux efforts de tous les autres pays d’Europe pour éviter le débordement désormais possible d’un néo-soviétisme inattendu. Poutine n’a pas vraiment annoncé ses buts de guerre et de paix. Nous avons le devoir de ne pas être ni naïfs, ni faibles, ni provocateurs et de continuer à tenter la voix diplomatique de paix.

    1. Attendre la voix diplomatique de la paix ? Alors que Zelensky refuse d’entendre parler de paix.

  11. « cette mobilisation militaire a pour objectif de rassurer les populations locales et de témoigner de la capacité de déploiement des armées françaises. »
    On avait déjà été fortement impressionnés par la capacité de cette armée à déployer un hôpital de campagne de 30 lits en moins d’une semaine au début du Covid.
    Les exploits se succèdent et on peut être sûrs que la capacité de notre armée à observer les combats à distance va définitivement stopper toutes velléités d’un éventuel agresseur.

    1. Pfffttt !!!! Du grand guignol! les tartes blanches , c’est folklo au possible..). L’hopital de campagne à Metz? presque 6 semaines pour le  » déployer »: on attendait, on attendait, on allait voir ce qu’on allait voir: Total une goutte d’eau toute symbolique ( et marketing) dans le foutoir survenu dans l’Est: Il a fallu ensuite déclencher des norias d’hélicoptères hongrois et de TGV spéciaux pour transporter(les pauvres ! ) des patients à 800 km de chez eux, complètement paumés. pas malin…

  12. 500 soldats Français en Roumanie ? Avec ça, c’est sûr que V. Poutine n’osera jamais attaquer, avec seulement 700.000 hommes dans l’armée Russe. L’Allemagne a augmenté massivement son budget militaire, passé de 45 milliards d’€ à 100 milliards d’€. Plus de 100% d’augmentation ! Et Macron… Ben RIEN. En 2017, Macron a taillé dans le vif des dépenses militaires (provoquant la démission du général de Villiers). En 2022, Macron ne rectifie pas son erreur. Arrogance ? Ou fuite devant la réalité ?

  13. Non, non et non ! ils n’ont rien à faire là-bas ! c’est de la provoc ou de l’imbécilité ( des CEM)

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter