Plusieurs mouvement d'extrême gauche ont appelé à manifester à Rennes, ce jeudi soir, quelques heures après la censure de la loi Immigration par le Conseil constitutionnel. 

Le cortège s'est élancé vers 20 h 30 de la place Sainte-Anne, marchant derrière une banderole où était inscrit « Loi raciste réponse antifasciste ». Sur leur passage, les quelque 450 manifestants, souvent vêtus de noir, ont brisé plusieurs vitrines. Ils ont ainsi pris pour cible un magasin de vêtements, brisant la vitrine et emportant plusieurs produits, et ont également tenté de mettre le feu à une agence bancaire de la place Hoche.

La préfecture rapporte, en outre, que les manifestants ont également mis le feu à des poubelles. Des procédés assez différents de ceux des agriculteurs qui, quelques heures plus tôt, manifestaient dans le calme leur mécontentement devant la préfecture de Rennes.

Le texte de la loi Immigration devrait être promulgué « dans les prochaines heures » afin que les premières mesures puissent s'appliquer « dès ce week-end ».

4603 vues

26 janvier 2024 à 11:41

Les commentaires sont fermés sur cette publication.