Qatargate : quand des eurodéputés macronistes diffusent leurs « fake news » anti-RN

IMG_8261

En pleine affaire de soupçons de corruption au Parlement européen, des députés européens de la délégation Europe Ensemble (affiliée à la majorité présidentielle) ont accusé leurs collègues du Rassemblement national (RN) de faire preuve de « lâcheté » vis-à-vis du Qatar. Une accusation infondée qui détourne l’attention du groupe socialiste, principal parti pour le moment visé par l’enquête.

La charge est lancée sur Twitter. À quelques heures de la clôture de la session plénière du Parlement européen, Valérie Hayer, coprésidente de Europe Ensemble, entend dénoncer la présumée position du RN sur le Qatargate. Jeudi 15 décembre, les eurodéputés ont été amenés à se prononcer sur une résolution « sur les soupçons de corruption par le Qatar et, plus largement, la nécessité de transparence et de responsabilité au sein des institutions européennes ». Un texte que le Rassemblement national n’a pas voté. Valérie Hayer dégaine aussitôt un tweet : « Quelle lâcheté de la part de Jordan Bardella et des députés RN qui se sont absentés lors du vote sur la résolution », s’insurge-t-elle. Et d’ajouter : « Ils refusent de condamner le soudoiement de ces députés [mis en cause dans le Qatargate] et de mettre fin aux ingérences étrangères. » Un propos repris par sa collègue Marie-Pierre Vedrenne qui accuse, en outre, les eurodéputés du RN d’« incompétence », d’« incohérence » et d’« inconsistance ». Quelques heures auparavant, Valérie Hayer avait déjà accusé Jordan Bardella d’être un « menteur ».


Le RN demandait une commission immédiate

« Tout cela est absolument faux et elles le savent très bien », rétorque André Rougé, député européen du RN, auprès de BV. En effet, s’il est vrai que les eurodéputés du parti à la flamme n’ont pas pris part au vote sur cette résolution, ce choix n’est ni une « lâcheté » ni une compromission vis-à-vis des ingérences étrangères. Au contraire. « Nous voulions tout d’abord montrer notre désapprobation d’avoir été exclus de la cosignature de la résolution sur le Qatar », explique le parlementaire. La résolution a été signée par le groupe Renew (groupe auquel appartiennent les députés macronistes), par les Verts, le PPE, La Gauche, les Conservateurs et même les Socialistes et Démocrates (S&D), pourtant directement visés par l’enquête en cours, mais le groupe Identité et Démocratie (ID), auquel appartient le Rassemblement national, a été brutalement viré des conversations. Il a dû se contenter de sa propre résolution.

D’autre part, « nous regrettons qu’il n’y ait pas de prise en compte de notre demande de commission d’enquête immédiate sur les ingérences étrangères », ajoute André Rougé. En effet, les eurodéputés du RN ont tenté, par le biais de leur résolution ainsi que par un amendement, d’exiger la mise en place, « lors de la prochaine session plénière » - en janvier –, d’une commission d’enquête. Une proposition rejetée elle aussi par leurs collègues. La majorité des eurodéputés a préféré reporter la création de cette commission « à l’issue des enquêtes pénales et des éventuelles procédures judiciaires ». Ce qui repousse, de fait, ce coup de projecteur de plusieurs années. C'est, pour André Rougé, « une manière d’étouffer l’affaire ».

Enfin, l’accusation de refus de « mettre fin aux ingérences étrangères » ne tient pas non plus. En effet, le Rassemblement national réclamait, à l’Assemblée nationale, dès le mois de septembre 2022, « la création d’une commission d’enquête parlementaire relative aux ingérences de puissances étrangères visant à influencer ou corrompre des relais d’opinion, des dirigeants ou des partis politiques français ». Pour résumer, loin de refuser la fin des ingérences étrangères à Bruxelles, les eurodéputés du RN ont demandé la création rapide d’une commission d’enquête à ce sujet. Les autres groupes se sont empressés de voter... contre !

Clémence de Longraye
Clémence de Longraye
Journaliste à BV

Vos commentaires

35 commentaires

  1. Il faut absolument que le RN et Jordan Bardella comprennent que tout le travail de sape des macroniens est dirigé contre et contre eux seuls. Ils faut qu’ils soient bien plus pugnace et ne laissent rien passer, sinon ils sont cuits ! Le RN représente la tête de pont, pas forcément idéale mais nécessaire pour amalgamer les Français qui n’en peuvent plus de cette chute aux enfers.

  2. Complètement d’accord avec les commentaires précédents sur le comportement du RN, j’ai été en faire part il y a quelques jours à mon député, et ai boycotté ses voeux hier soir ! Il m’a donné des explications peu convaincantes quand je lui ai dit que le RN devait déposer des motions de censure. Je me suis vu répondre « cela ne sert à rien, on en a déjà déposé trois, c’est beaucoup trop de travail, alors que nous devons aussi être dans notre circonscription » ! Je lui ai dit que le RN devenait beaucoup trop lisse, et se comportait comme les autres partis ! A bon entendeur salut pour les prochaines élections !!!

  3. Merci pour votre éclairage Madame de Longraye car à écouter les médias dominants c’est la majorité présidentielle qui souhaite la vérité alors que dans les faits on comprend bien qu’elle ne souhaite pas que le voile se déchire.

  4. Une gauche/Renaissance égale à elle-même. Sournoise et prompte à pousser des cris d’orfraie qui devraient nous effrayer, détourner l’attention de leurs magouilles.

  5. « la création d’une commission d’enquête parlementaire relative aux ingérences de puissances étrangères visant à influencer ou corrompre des relais d’opinion, des dirigeants ou des partis politiques français » …
    WAHOU, de qui se moque t-on ? Même macron et tous ses sbires reconnaissent avoir « utiliser » des groupes comme Mckinsey et en sont fiers … La corruption ne serait pas évidente ? ! … Il faut être loin du peuple pour continuer à croire que leurs influences sont d’une infamie sans nom …
    La première étape serait de signer une mention de censure contre celle qui a très vite dépasser les bornes … faudrait-il encore que « les élus du peuple » ne soient pas uniquement focalisés pour garder à tout prix leurs strapontin à la cantine de la « République » … et soient là POUR la souveraineté de la FRANCE et des français ! …
    Il va falloir vite « sortir le karcher démocratique » pour nettoyer toutes les strates du pouvoir français … Faire un « frexit » de cette « Union européenne » en faisant des traités européens sans « subir la dictature de la commission européenne » qui n’a aucune légitimité ; surtout avec des gens comme vonderlayen et tous ses coucous totalement venimeux pour les peuples européens …
    Les manigences de l’Allemagne suffiraient pour dire « STOP » à cette pseudo « UE » mais macron et ses prédécesseurs ont depuis longtemps « mis la tête dans le sable et le cul à l’air » … La décision de décapiter l’industrie nucléaire française a été influencée par les « greens allemands » donc merkel « responsable » MAIS macron coupable d’avoir fait ! …
    Stop ou encore ! …

    • L’ennui, c’est que les principales actions étrangères émanent de nos « amis » Allemands et Américains !

    • Pour Macron et les autres, la gamelle est trop bonne pour se soucier de la France.
      Je vous rappelle qu’officiellement, celui qui a entériné la vente d’Alstom aurait moins de capital que l’agriculture Jean Lassalle qui ne touchait pourtant pas a son salaire de parlementaire.
      Il faut vraiment avoir un QI de moins de 80 pour croire à ces chiffres.
      L’argent est donc bien la un sujet sensible pour Macron et ses sbires, tout comme l’honnêteté.
      Être un tricheur et un traitre est un état d’esprit, donc parti de là, on peut tout imaginer sur Macron, ses motivations, son ascension, ses élections…

  6. Comme d’habitude de l’esbrouffe de la part des macroniens. après Darmanin et « les 40 ultra droite », tout est bon pour essayer de détourner l’attention des échecs de la macronie. Enfin , il faut attendre les résultats de l’enquête pour lancer des accusations. MLP a dénoncé les compliments fait par Macron au Qatar pour l’organisation de la coupe du monde, en Aout 2017, la même MLP disait :  » La France est la catin du Qatar » , alors les accusations de Renaissance & co tombent bien à plat .

  7. S’ils en sont là ça sent la panique dans la socialie et dans la macronie ! Si Bardella arrive à fédérer tous les patriotes de gauche, du centre, et de droite il sera président de la France. Mais qu’il n’exclue personne. Le temps presse car il va nécessairement y avoir une dissolution (confiance refusée ou censure sur les retraites) et comme les législatives seront fatales à l’imposteur il démissionnera et ira s’installer aux USA. Présidentielles en 2024 ? Hardi !

  8. Disons qu’en refusant de voter cette résolution, les députés RN n’ont pas fait preuve d’une grande intelligence politiqure, ils devraient lire Le Prince de Machiavel et surtout SunSze.

  9. Ce gouverment commencent il à craindre un réveil brutal des français parce que la droite et Zemmour comptent de plus en plus d’adhérents , sinon pourquoi ces coups de gueules pour les accuser de tous les maux qui touchent ce pays , cet acharnement médiatique , ces critiques et ces accusations sans fondements .Les français savent très bien qui sont les ennemis , qui représentent le plus grand danger pour ce pays .

  10. Il est bon d’avoir des explications sur ce qui se trame au parlement européen et la position du RN. Sinon, effectivement , on ne comprend pas . Comme Bercheny , je souhaiterais les membres du RN plus virulents, plus incisifs, plus inquisiteurs. C’est le seul parti d’opposition qui peut faire entendre nos voix . On attend donc beaucoup d’eux. Peut-être trop ..

  11. Je partage votre point de vue. Remarquez, le jour où le RN sortira de ses gonds, au moins ça ne passera pas inaperçu. Mais cette guéguerre est quand même pénible et improductive.

  12. On entend bien les explications du RN ..mais quand même, qu’attendent ils pour leur rentrer dans les plumes ? On a l’impression que le Parti à la Flamme bleue blanc rouge , à vouloir être les bons de la classe , perdent de leur agressivité, aussi bien à Bruxelles qu’à Paris

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois