Ne disposant d’aucune source d’information personnelle, j’en juge bien sûr par ce que j’ai vu et entendu dans nos médias.

Même si on compte pour rien les interceptions téléphoniques semblant confirmer la défaillance d’une roquette du Hamas (écoutes dont l’authenticité peut être mise en doute), il faut dire que Tsahal aurait été folle de faire une attaque si critiquable le jour de la présence du président américain sur son sol. Et d’une façon générale, les Israéliens prennent des précautions pour, autant que faire se peut en guerre, épargner les populations civiles. Imaginer un acte volontaire n’est guère crédible. Alors, une erreur de tir ?

Ayant en tête les images spectaculaires, abondamment diffusées, des frappes israéliennes sur de grands bâtiments s’écroulant comme des châteaux de cartes, j’ai pensé voir cet hôpital en cendres.

Or, les vidéos montrent des bâtiments presque intacts, un parking dont toutes les voitures sont incendiées, mais pas déchiquetées ni retournées pour la plupart, comme ce le serait après une forte explosion, et une zone d’impact là où 2 m² d’asphalte ont été arrachés. Donc, l’hôpital n’a pas été frappé par un projectile de gros calibre comme ceux qu’utilisent les Israéliens, sinon il serait détruit ; ou, au moins, si une faible erreur de tir avait fait tomber la bombe sur le parking au lieu des bâtiments, on verrait un cratère de plusieurs mètres de profondeur, des façades soufflées et les restes des véhicules projetés partout. Rien de tout cela. Par contre, tout correspond aux effets des roquettes artisanales à faible charge militaire comme celles utilisées par le Hamas, aux défaillances fréquentes. Des images diffusées par la chaine de télévision Al Jazeera, pas suspecte de penchants pro-Israël, semblent accréditer cette hypothèse.

C’est donc le Hamas, sans guère de doute, qui est à l’origine de ce drame ayant entraîné la mort de beaucoup de civils ; même si ce n’était pas volontaire.

Quelle que soit la vérité, cela ne changera rien dans les esprits des foules musulmanes chez qui les affirmations du Hamas sont crues et viennent alimenter leur haine antisioniste, donc antijuive, et, partant, leur haine de l’Occident coupable de soutenir Israël.

Mais contrairement à ce que j’ai entendu sur certaines chaînes de télévision, je pense que la vérité est importante en Occident où la tentation de renvoyer dos à dos les belligérants est grande dans certains milieux, quand même on n’y prend pas ouvertement parti pour les terroristes. Mais j’espère les esprits occidentaux en moyenne plus rationnels.

13468 vues

19 octobre 2023 à 15:56

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

30 commentaires

  1. C’est une guerre des images que le Hamas exerce pour justifier les attentats terroristes contre le civiles israéliens.

  2. Sous les tunnels de GAZA, le hamas fabrique et stocke des rockets artisanaux…… (se servant des tuyaux d’adduction d’eau (payés de 26 millions par le France) qu’il déterre …… c’est vraisemblablement un de ces rocket qui a atterri sur le PARKING de l’hôpital !

  3. Sic (Tsahal aurait été folle de faire une attaque si critiquable le jour de la présence du président américain) nous sommes bien d’accord

Les commentaires sont fermés.