[Point de vue] Darmanin : le coup du Sarkozy

Gérald Darmanin

Cela fait à peine un peu plus d’un an que Macron a été réélu et, déjà, l’on pense à la présidentielle 2027. Et tous ceux qui ont lu Le Lièvre et la Tortue le savent : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point », donc le plus tôt sera le mieux et viendra un jour où les candidats de l’élection suivante se déclareront avant même celle en cours, ou sitôt le vainqueur désigné. Déjà, ils sont pléthore à lorgner et baver sur le gâteau républicain, tout en sachant qu’il y a beaucoup d’appelés mais qu’il y aura un seul élu. Mais parmi les appelés, il en est un qui se démène tout particulièrement, et qui a lu plus que les autres Le Lièvre et la Tortue, plus que Philippe ou Cazeneuve, c’est Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur. Et il a même inventé, à l’intention des futurs gogos - lesquels, on le sait, sont majoritaires en France -, un nouveau coup politique : le coup du Sarkozy.

On connaissait jusqu’à présent le coup de Jarnac, qui est une manière d’enfoncer son adversaire de façon totalement imprévue ; le coup de l’étrier, que l’on prend juste avant de remonter à cheval ; le coup du père François, que l’on a faussement attribué à Mitterrand. Mais voici qu’un nouveau coup politique vient de voir le jour en France : le coup du Sarkozy, qui plus est avec la complicité du personnage-titre. Et en effet, le premier à proclamer son favori, à savoir Darmanin, et à le soutenir, a été l’ex-Président Sarkozy, à l’occasion de son dernier livre, juste après sa sortie et juste avant son nouveau renvoi en correctionnelle (le troisième) pour des millions qu’il aurait reçus de l’ex-dictateur libyen.

Nous vivons une époque formidable. On y voit pérorer des responsables politiques, des anciens Présidents, des gouvernants qui ont mis notre pays dans l’état de délabrement et de déliquescence que l’on sait. Et la moindre des décences, face à leurs piètres résultats, serait qu’ils se taisent, qu’ils disparaissent dans les oubliettes de leur absence d’Histoire. Que nenni ! Ils écrivent des livres, ils donnent des conseils à tout le monde, ils viennent à la télévision nous expliquer ce qu’il faut faire, ils jouent les oracles, les hommes d’expérience ; bref, ils la ramènent ; mieux : ils désignent celui qui selon eux ferait le meilleur Président en 2027 !

Donc, celui pour qui, selon Sarkozy, il faudra voter, c’est Darmanin. Mais il devra refaire ce qui lui avait réussi en 2007 : prendre les voix de l’ex-Front national devenu Rassemblement en tenant un discours en principe qualifié de populiste mais qui, par on ne sait quel miracle, sera qualifié de populaire. Et pour poursuivre ensuite la même politique européenne, ultralibérale et mondialiste, bref, la politique de ses prédécesseurs, Sarkozy en tête. Il faudra d’une part présenter Marine Le Pen comme la candidate incontournable, et même la probable présidente de la République en 2027. La diaboliser, mais pas trop, juste ce qu’il faut, puisque l’on va reprendre ses arguments, se faire passer pour elle, mais en ne l’étant pas vraiment, tout en l’étant un peu quand même ! Que voilà de la politique de grand virtuose : faire croire aux gogos qu’il vont voter pour cette diablesse de Marine le Pen, tout en votant pour le sosie et le pur héritier de Macron, paré des plumes et du discours populiste, mais en réalité populaire.

Sacré Darmanin, va ! Avec son coup du Sarkozy, il veut nous refaire 2007. Ça avait marché alors, et n’est-ce pas dans les vieux pots républicains qu’on fait les meilleures soupes électorales ?

Jean-Pierre Pélaez
Jean-Pierre Pélaez
Auteur dramatique

Vos commentaires

42 commentaires

  1. Certes, au point où en est notre corps électoral, tout peut arriver dans une « présidentielle » ; y compris la réélection d’Emmanuel Macron, le retour de Sarkozy ou l’arrivée de Darmanin à l’Élysée !
    Mais le plus ridicule de notre situation politique nationale n’est même plus là !
    Le plus ridicule est que l’influence du pouvoir mondialiste sur l’électorat est telle, que même si les deux intéressés décidaient ce soir de se faire Hara Kiri, les media « main stream » nous sortiraient dès demain matin un nouveau lapin du chapeau. Un nouveau lapin qui aurait la quasi-certitude d’être élu, quelle que soit l’importance de ses pitreries passées ou la quantité et la sonorité des gamelles qu’il traîne !
    Ainsi va désormais la vie politique française !

  2. « Coup de Jarnac, coup de l’étrier, coup du père François, coup de Sarkozy. » M. Pélaez, vous avez omis le coup de pied de l’âne que l’un ou l’autre de ces scélérats finira bien par se prendre dans les gencives. Même la patience des mous, des pusillanimes, pour ne pas dire des lâches( en nombre incalculable dans notre peuple) des moutons filant vers l’abattoir a ses propres limites. Celles-ci finira bien par arriver.

  3. Réaction très juste à laquelle on ne peut que souscrire !! Faut il souligner que toute tentative de réguler l’immigration clandestine est par avance vouée à l’échec en raison de la ,jurisprudence de l’U.E à laquelle Mr Darmanin n’a absolument pas déclaré vouloir se soustraire ??? L’imposture est à dénoncer haut et fort..

  4. Quel crédit accorder à un TRAITRE ,qui en plus fait la promo d’ un incapable encore plus menteur que lui , il n’y a pas si longtemps par exemple sur le stade de France ,qui se balade à Marseille , Nîmes ou ailleurs non seulement sans aucun résultat mais où les situations empirent ,comme dans toute la France ,même dite profonde . Qu’est-ce qui peut sortir les veaux de leur léthargie ( veaux si chers au grand Charles )

  5. Vous oubliez que c’est l’ignoble CHIRAC qui est responsable de tous nos ennuis depuis qu’il a demandé à ses électeurs en 81 de voter MITERRAND puis d’avoir mis JOSPIN comme 1er ministre et enduite bien que SARKOZY soit bon , avec ses amis JL DEBRE etc.. ils ont voté pour l’ignoble HOLLANDE dont le collabo était MACRON, Enfin, son complice JACOB a dirigé l’échec de PECRESSE. Pour les autres victimes LR de la CHIRACQUIE, qui ont rejoint MACRON comme DARMANIN et LEMAIRE, et quelque députés, il serait préférable de se réconcilier avec eux pour créer une vrai force de droite capable de nous gouverner

  6. A force de prendre nos concitoyens pour des imbéciles, Sarkozy a été viré…par ceux-là mêmes qui ont élu Macron, un autre amoureux de « son » peuple .Cherchez l’erreur. Y aurait-il quand même quelque lacune cérébrale dans une partie de l’électorat? Dans ce cas, Darmanin sera élu.

    • Hélas ! encore de nombreuses cervelles de pigeons qui sont allées roucouler à un meeting de Sarkozy. De quoi se rouler par terre de désespoir. À croire que Dieu a raté une partie de sa création !

  7. Avant ces futures élections relisons ensemble certaines fables de La Fontaine et en particulier :l’huitre et les plaideurs .Pour moi Darmanin n’est qu’un des 2 plaideurs je me demande qui gobera l’huitre.

  8. LE BAL DES « HAS BEEN ».
    Le moins qu’on puisse dire est que la caste politicienne française ne manque pas d’air ! Voilà des gens qui, depuis quarante ans pour quelques-uns, contribuent à détruire notre pays toujours davantage chaque jour et qui, sans vergogne, nous font le coup de la rentrée politique pour continuer d’occuper le terrain, comme si de rien n’était.
    Des Français, tous les jours, sont agressés, insultés, menacés, poignardés, violés, parfois assassinés, ils voient leur vie quotidienne pourrie par l’immigration, ils tremblent pour eux, pour leurs enfants ou pour leurs parents, et ces politiciens qui oublient les victimes, ne pensent qu’à leur carrière !
    Il ne vient à l’esprit d’aucun d’entre eux de présenter d’abord des excuses aux Français pour l’état dans lequel ils ont mis le pays. Immigration massive, islamisation, délinquance grandissante, soumission à l’Union européenne, perte de notre souveraineté, un pays qui se tiers-mondise à l’image de sa capitale.
    Un pays où plus rien ne marche : l’école coule, la police est en crise, l’armée est obsolète, la justice se ridiculise chaque jour davantage, l’université est un foutoir, la seule chose qui marche, c’est le racket des Français par Bercy.
    Et il faut faire parler de soi pour exister, faire croire aux Français que l’avenir de leur pays, les intéressent, alors que seule leur carrière politique, menée au fil des trahisons, les intéresse.
    Sarkozy en est un exemple frappant, lui qui va bientôt passer au tribunal pour quelques délits financiers supposés, signer son dernier livre, oublier le referendum de 2005 qu’il a piétiné, la Lybie qu’il a ouverte à l’immigration et adouber Darmanin, son sosie, pour la présidentielle de 2027.
    Nous avons vu le même Darmanin, ministre de l’Intérieur qui est la risée de toute l’Europe par ses mensonges grossiers, comme au Stade de France, avec les hooligans anglais. Tout juste s’il ne nous refait pas le coup de la guerre de cent ans !

  9. Rien ne changera de toutes façons tant que la France restera dans cette union de malfaiteurs que l’Europe de Bruxelles est devenue.

  10. Les seules promesses qui pourraient me faire changer d’avis :
    Arrêt immédiat des aides aux migrants économiques et à leur pays d’origine
    sortie de l’OTAN
    Sortie du conseil de l’Europe et de toutes les instances européennes qui s’octroient un pouvoir supra national contraire à nos intérêts vitaux.
    Après on verra .

    • Tous les politiques, y compris les plus retors, font de belles promesses! Il suffit d’élire ceux qui les appliqueront peut-être, donc d’éliminer tous ceux qui se situent des LR à L’extrême-gauche.

  11. Excellent !
    Mais oh combien triste. Si notre pauvre pays n’a à sa disposition que de tels insignifiants pour présider à sa destinée, on peut d’ores et déjà désespérer de l’avenir…

  12. Le plus gros problème de la France c’est qu’il n’est pas du tout exclu qu’une majorité de Français puisse accorder sa voix à ce genre d’individu. Quand un peuple est capable d’élire autant d’indignes personnages que les 3 derniers à avoir occupé les fonctions de président, on ne doute plus que tout puisse être possible. Et surtout le pire.

    • C’est malheureusement vrai sauf que ce n’est pas depuis les 3 derniers, mais c’est depuis 1958 et avant. Bref c’est pandémique.

    • Etes-vous certain que ce soit les Français qui ont élu les 3 cloches? A-t-on cherché du côté de Mac Kinsey lors de la collection des résultats? Car il y a une certitude : 60% des Français détestent macron, réélu par… 60% des Français. Y aurait-il un os ou y aurait-il un loup?

      • Il y a environ 40 millions de votant en France dont 50% d’abstentionnistes Macron comme d’autres avant lui ont été élus par une minorité de Français 51% de 20 millions quoi que l’ont puissent en penser cela ne ressemble pas a une démocratie moderne il faudrait pour cela rendre le vote obligatoire comptabiliser les votes blancs et que chaque parti politique s’engage lors de la campagne électorale à organiser en cas de victoire au minimum un référendum pendant le quinquennat alors peut-être que les Français ce sentirait un peu plus respecté et fière de vivre dans un véritable pays démocratique

    • Le Q.I. ses français, petits et grands, est passé à deux chiffres, ce qui est catastrophique pour faire des choix judicieux et bons pour notre Pays.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois