Au lendemain de la victoire du chœur de à la finale de l'émission « La France a un incroyable talent », le chef de chœur, Paul, revient pour sur cette prestation qui a ému des milliers de Français.

Vous êtes le chef de chœur de la chorale de -Coëtquidan qui a remporté, hier, l’émission « La France a un incroyable talent ». Comment avez-vous réagi lorsque vous avez appris que vous aviez gagné ?

Nous étions très heureux d’entendre les résultats de l’émission. Nous étions remplis d'une joie assez indescriptible pour tout le travail qui avait été fourni et pour tout le sens que nous avions mis derrière. Nous remercions profondément le public d’avoir compris le message que nous venions porter. Nous le remercions également de nous avoir soutenus en tant que militaires, mais aussi en tant que talents.

Avez-vous conscience que, dans la française et plus largement dans le paysage audiovisuel français, une chorale d’élèves officiers peut paraître hors du temps ?

Oui, nous en avions conscience. Nous comptions aussi placer notre originalité pour apporter quelque chose de nouveau à l’émission qu’elle ne connaissait pas. Il est assez inédit d’avoir des militaires. C’est là que nous voulions passer notre élément de surprise.

Vous et vos camarades serez amenés, dans les années à venir, à commander des hommes, des sections et des régiments. Pourquoi une émission de télévision ?

Ce n’est pas du tout le même métier. Nous sommes venus représenter l’ et ses valeurs et montrer que l’armée était bien présente en France, au sein d’une émission populaire regardée par un large public. Notre première audition était consacrée à tous ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour la France au nom d’un idéal pour la nation. Le montrer devant un large public permet de renforcer le lien entre l’armée et la nation. Il était très important pour nous de porter cela au sein de cette émission.

Vous avez conclu votre prestation par une « Marseillaise ». Était-ce la petite « signature patriotique » ?

Exactement. Il était important pour nous de chanter cette « Marseillaise » qui rassemble tous les Français autour d’une même identité. Nous chantons tous les matins « la Marseillaise » pour la levée des couleurs, mais elle est aussi chantée, autant par tous les supporters d’un match de foot ou des événements un peu anodins que pour des événements sérieux. Le fait de chanter « la Marseillaise » à l’émission « La France a un incroyable talent » rassemblait ces deux aspects ».

Avez-vous des projets pour la suite ?

Nous commençons à songer sérieusement à sortir un album. Le défi majeur est que ce projet ne vienne pas gangréner notre formation pour que nous soyons de bons officiers plus tard. À partir de là, si nous avons le temps, nous pourrons nous lancer dans une tournée de concerts. L’album reste, pour le moment, notre projet majeur.

23 décembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 3 votes
Votre avis ?
21 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires