À la suite de l’incident survenu, vendredi dernier, au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté entre la mère accompagnatrice voilée lors d’une sortie scolaire et l’élu RN Julien Odoul, celle-ci a déclaré que sa vie était « détruite » et a déposé plainte.
Boulevard Voltaire a recueilli le réaction de Patrick Jardin, dont la fille a été assassinée au Bataclan le 15 novembre 2015.

À lire aussi

Patrick Jardin : “Je ne pouvais pas accepter qu’un islamiste souille la mémoire de ma fille et des 98 autres victimes du Bataclan”

Le rappeur Médine ne se produira pas au Bataclan, mais dans une autre salle parisienne. Bo…