Lundi en fin d’après-midi, la police et les sapeurs-pompiers de Paris ont pris en charge un homme grièvement blessé sur la voie publique, près de la porte de Saint-Ouen (XVIIe). La victime avait reçu plusieurs coups de marteau. L’outil avait été utilisé « du côté de la tranche », au niveau de l’abdomen.  L’agresseur a rapidement pris la fuite, relate CNEWS.

Les médecins du SAMU ont dû pratiquer un massage cardiaque au jeune homme de 18 ans, médicalisé sur place dans un premier temps puis transporté à l’hôpital d’instruction des Armées Percy à Clamart (Hauts-de-Seine) avec une escorte policière pour faciliter le trajet.

Les motivations du tueur restent à élucider

Malheureusement, la victime est décédée des suites de ses blessures peu après.  Il était originaire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis). Les enquêteurs du 1er District de police judiciaire (DPJ) chargés de l’enquête, ont effectué des constatations sur place durant plusieurs heures.

Les circonstances de cette attaque meurtrières ne sont pas encore connues. Un différend aurait éclaté entre les deux hommes avant le meurtre. Les policiers pourront notamment exploiter les images de vidéosurveillances de la capitale pour identifier l’auteur des faits, et comprendre ce qu’il s’est passé avant  cette agression barbare.

Plusieurs pistes sont envisagées, notamment celle d’un règlement de compte sur fond de bandes rivales selon une source policière.

2 décembre 2020

À lire aussi

Sondage : L’armée française doit-elle rester au Mali ?

Alors que cinq de nos soldats ont été tués récemment au Mali, que six autres ont été bless…