Jusqu'à Montargis, commune historique de quelque 15.000 âmes, à une centaine de kilomètres de Paris, les émeutiers se sont répandus dans les allées commerçantes, brûlant et cassant tout sur leur passage.

Dans le centre-ville, c'est un angle entier de rue qui a été incendié, avec une pharmacie emblématique qui a explosé, emportant avec elle, dans les flammes, l'avenir d'un pharmacien désormais sans commerce. Pour BV, Jordan Florentin s'est rendu à Montargis pour aller poser aux Français la question (qui fâche) : qui va payer l'addition ? Réponses en images.

11213 vues

04 juillet 2023 à 20:51

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

39 commentaires

  1. C’est clair, Jupiter 1er a dit qu’il allait être très ferme avec les …
    Assureurs !!
    Donc qui va payer : Nous, comme d’hab, les impôts et les primes d’assurances vont augmenter.
    Et il faut se dépêcher de reconstruire parce que sinon, les petits anges ne vont plus rien avoir à brûler et ils risqueraient de s’ennuyer, et les JO approchent :(

  2. Où trouver 1milliard € sans se fatiguer ? Les français vont payer deux fois :
    1) l’augmentation des impôts … ou de la dette, ce qui revient au même,
    2) l’augmentation de toutes les cotisations d’assurance, les assureurs étant toujours les premier à arguer de l’augmentation imprévue des risques couverts ! …
    Qui est le dindon ?

  3. C’est malheureux mais ce soulèvement hystérique va permettre à beaucoup de comprendre que nous sommes bien mal gouvernés avec un tel Chef d’Etat et avec de tels Ministres. Quant à payer la note, c’est tout naturellement le Chef d’Etat qui doit la payer puisqu’il est responsable de ces peuplades accueillies sans contrôle et massivement sous prétexte que c’est un enrichissement pour notre pays. Le peuple est déjà suffisamment pressuré pour entretenir ces peuplades qui haïssent la FRANCE alors qu’ils sont sur une terre d’accueil. C’est donc à notre Chef d’Etat de mettre la main à la poche pour payer la note sinon et en même temps, qu’il expulse sans délais cette racaille et leurs familles après les avoir déchus de la Nationalité Française sinon, qu’il démissionne.

  4. La ville de Montargis, sous-préfecture du Loiret, est une agglomération de 60 000 habitants, dont 30 % d’immigrés !
    Cela fait longtemps que des voilées se promènent dans la Venise du Gatinais ! Dotée d’une gare qui permet aux habitants d’aller travailler à Paris, on peut la considérer comme le bout de la grande banlieue, avec tout ce que cela implique en termes de délinquance ! La ville est sous dotée en effectifs de policiers, et la Préfecture n’a réagi qu’à 3 h du matin pour envoyer des renforts, quand tout était cassé !
    Quand on arrête un dealer, il n’est pas rare qu’il est sur lui l’équivalent d’un mois de salaire de son père, quand il en a un ! Où va l’argent saisi sur lui ? Ne pourrait-on le consacrer à réparer les dommages causés par toute cette racaille ? Il faut taper là où cela fait mal !!! Et si les parents ne « sont pas solvables », comme on l’entend tous les jours en ce moment, les enfants, eux, ont de l’argent !!!!

  5. Montargis, dite  » la Venise du Gâtinais » où ma deuxième soeur est née….qu ‘en reste-t-il ??…Une ville peuplée des racailles d’une immigration folle encouragée par nos gouvernants au service de cette Europe diabolique….plus un centime pour cette politique de la ville !!

  6. Halucniant que personne n’ose (mais je serai peut-être censurée) nommer les 1er responsables, qui ne sont pas des « pauvres » , ni des Politiques, mais ceux qui ont imposé l’Immigration de masse, le laxisme jucidiaire, la signature du Pacte de Marrakech…. tous hauts responsables vendus aux intérêts de l’oligarchie européiste …. et leurs alliés de terrain, l’extrême gauche activiste qui n’existe que gavée de niches payées par le racket fiscal pour le jeu de rôle de la fausse opposition…Si « rends l’argent » est un slogan de gauche, il y a une raison : la gauche étant lincarnation de la perversité en politique, ce sont eux les plus grands voleurs, avant les « jeunes » de Cités. Et en bon pervers, ils accusent leurs opposants de leurs propres turpitudes, à savoir vivre aux crochets d’une partie du Tresor Public

  7. Peut-être que l’argent de la reconstruction devrait être en partie pris sur une révision de la « politique de la ville », cette « cagnotte » permanente et obligatoire qui nous pompe en pure perte.

  8. Qui va payer ? C’est la question qui fâche ! Et c’est tout le problème et … la solution dont les politiques ne veulent surtout pas s’emparer . Seul un gouvernement tenu par une personne attachée à la France changera la donne . Ces responsables politiques sont odieux et répugnants de cynisme. Ils font payer par nos cotisation , taxes , impot en amont, l’assistanat de cette immigration biberonnée aux allocations les plus diverses et variées et en aval lorsque les bénéficiaires de cette extrême générosité en plus détruisent au moindre prétexte . Je le dis franchement les français sont trop pacifiques avec leurs politiques qui ne mérites pas la paix sociale que ceux ci leurs accordent . Ils ne réagissent qu’à la violence , l’ingratitude et la barbarie. Je sais ce qui va se passer , les « autorités » non seulement ne vont pas faire payer ou utiliser le leveir des aides sociales pour financer les réparations mais au contraire vont arroser une fois de plus les quartiers d’argent public prétexant honteusement que ces exactions avaient une connotation sociale . Et le tour est joué, et les choses pourront recommencer dans quelques mois !!!

  9. Qui va payer la facture ? la question me semble saugrenue !!! les contribuables « vaches à lait » de français qui sont déjà pris à la gorge avec ces envolées des prix dans tous les secteurs (alimentation, carburants, etc…,etc…) . Alors qu’en toute bonne foi ce serait à ceux qui ont saccagé ces établissements, mineurs dites-vous ? aux parents ou à leurs géniteurs et en dernier recours , la suppression de toutes les aides sociales . Fini de baisser pavillon devant ces hordes barbares , ils ne sont pas prêts d’être intégrés, assimilés ou toute autre idéologie déjantée , ils ont d’après les émeutes de ces derniers jours la même attitude que ces hordes barbares qui sévissaient il y a des siècles !!! Et SVP que les éditorialistes de BV ne prennent pas des gants de velours pour écrire leurs articles , le camp d’en face entre leurs propos dénaturés et les articles de leurs presses choyées ne se privent pas dans « l’absurdie » et l’aveuglement.

  10. Qui va payer comme toujours la poche des Français .
    Les casseurs ont de beaux jours devant eux puisque le gouvernement ne donne pas l’ordre aux policiers de traiter ces casseurs par la violence ,c’est la seul solution pour les empêcher de détruire .

  11. Une façon très simple de financer les réparations sans taxer davantage les français non responsables : supprimer toutes aides à ceux qui soutiennent les émeutiers. Ce qui concerne l’ensemble de la presse, la télé d’Etat, les syndicats et quelques partis politiques comme LFI.

  12. Qu’on se rassure ! Macron consulte les Maires…Oui, bon ben, c’est pas la première fois…Le problème, c’est que ce garçon écoute mais qu’il n’entend pas…ou vice versa. Mais, pas de panique. Il résoudra tous les problèmes grâce à sa stratégie qui ne marche pas : celle du « en même temps « . Et, soyons certains d’une chose : Il résultera de cette consultation qu’il n’en résultera rien, zéro, nada…

  13. Moi je fais une suggestion tous les précédents présidents de la République , gouvernements et la classe politique , sénateurs et députés doivent payer les dégâts. En imposant le regroupement familiale depuis 51 ans, ils ont détruit la France. Donc tout le pognon qu’ils ont gagné grâce à nous impôts, ils doivent le rendre pour reconstruire notre pays.
    Voila une vraie justice au lieu de faire payer les contribuables. Tous ces ignobles responsables doivent payer pour réparer toutes leurs erreurs. Facile de parler sur les plateaux télés sans se remettre en cause. Giscard, Chirac et Mitterrand sont morts grands responsables du malheur laissé à leurs enfants et petits enfants.

    1. Tout à fait d’accord.
      Je suis scandalisé par ex. que l’ignoble Chirac, menteur, prévaricateur, voleur et traître, le plus mauvais chef d »État que nous ayons eu depuis Pharamond, qui a laissé un bilan catastrophique sur le plan économique, culturel et démographique, ait un quai à Paris, où je ne voudrais pas habiter même si on m’en offrait le loyer (et pourtant il est situé dans un agréable quartier).

      1. Depuis Chirac, la situation n’a fait qu’empirer, après Sarkozy, nous nous sommes dit, nous ne pourrons pas avoir pire, mais si, nous avons eu François Hollande, alors, pas de doute, nous avions touché le fond. Du moins nous le pensions, mais que nenni, Macron bat tous les records et par la faute des abstentionnistes, nous en avons repris pour 5 ans fermes à moins que, par chance, nous ayons une remise de peine.

    2. La caravane passe, les chameaux restent et ce sont nous, nos enfants et petits-enfants qui vont payer. Il est temps de nettoyer l’écurie qu’est devenue la France.

Les commentaires sont fermés.