Un Algérien faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) a été interpellé dans la nuit du vendredi 21 au samedi 22 octobre à Marseille, alors qu’il aurait tenté de violer une femme en pleine rue, rapporte CNews.

« Laisse-toi violer ou je te tue »

Vers 2 heures du matin, apercevant deux personnes en train de se battre au sol, les policiers de la brigade anticriminalité en patrouille de nuit se sont approchés et ont entendu l’appel d’une femme : « Au secours, aidez-moi, il me viole, je vais mourir. » Les trois fonctionnaires sont alors descendus de leur voiture en urgence pour découvrir une femme à demi-nue par terre, aux prises avec un homme. Les agents de la BAC ont interpellé le violeur présumé.

Selon la victime présumée, quatre hommes à bord d'un véhicule l'auraient abordée plus tôt dans la soirée et lui auraient proposé de se rendre dans une cité pour se procurer de la drogue. Elle serait alors montée dans la voiture, mais aurait voulu en descendre « après s'être rendu compte qu'ils n'allaient pas à la destination annoncée ». Un des quatre hommes serait alors descendu avec elle pour tenter de la violer sur la voie publique en la menaçant et en la frappant : « Laisse-toi violer ou je te tue. »

Alcoolisé et drogué, soumis à une OQTF

L'auteur présumé des faits est un homme de nationalité algérienne, SDF, inscrit au fichier des personnes recherchées pour une OQTF, avec interdiction de retour en France, a appris CNews. Il a également été contrôlé positif à la drogue et à l’alcool.

8306 vues

24 octobre 2022 à 10:41

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.