Ce jeudi 25 novembre, un deuxième membre des « Dalton » a été interpellé pour des tirs de mortiers d’artifice contre la police, en marge de la qui se tenait, mercredi, pour protester contre l’émission « Face à la rue » animée par Jean-Marc Morandini, rapporte CNews.

Une bande qui fait parler d’elle

Cela fait plusieurs semaines que les « Dalton » se font remarquer. Ce groupe de rappeurs lyonnais est facilement reconnaissable à leur costume rayé jaune et noir et est connu pour provoquer régulièrement la police. Célèbres pour leurs rodéos urbains, ces jeunes Lyonnais s’étaient également fait remarquer en envahissant la pelouse du Groupama Stadium en plein match.

Ce mardi, le groupe avait annoncé une action sur son compte Instagram au moment où des groupes antifascistes lyonnais appelaient également à la mobilisation contre la venue de dans le cadre de l’émission « Face à la rue » animée par Jean-Marc Morandini.

Deux membres des « Dalton » ont été interpellés

Hier, en marge de la manifestation, un membre des « Dalton » a été interpellé pour tirs de mortiers contre la police, le mercredi 24 novembre, rapporte France 3. Il est soupçonné de « avec arme sur personne dépositaire de l’autorité publique ». Les deux autres membres du groupe avaient réussi à prendre la fuite.

Ce jeudi 25 novembre, la police a réussi à interpeller un second « Dalton » qui a, lui aussi, été placé en garde à vue pour tirs de mortiers contre la police.

 

25 novembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.