Selon nos informations, a appelé Sonia Mabrouk, à l’issue de l’interview du cardinal Sarah, sur 1, ce matin. Le ministre aurait été dithyrambique, saluant la qualité des propos du cardinal guinéen. Il y a de quoi interpeller quand ce même ministre avait convoqué, en octobre dernier, Mgr de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France, qui avait déclaré que le secret de la confession était au-dessus des lois de la République.

L’électorat catholique en ligne de mire

Cette tournée française du cardinal Sarah intervient alors qu’Emmanuel se rend, ce week-end, au pour rencontrer le pape François. « Il y va pour flatter l’électorat catholique et espère faire venir Sa Sainteté en France avant l’élection présidentielle », soupire un vaticaniste fin connaisseur des intrigues de chancellerie. La Macronie en marche vers l’électorat catholique, donc !

25 novembre 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

5 2 votes
Votre avis ?
18 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires