[Point de vue] Européennes : et maintenant, une liste pro palestinienne !

Pro Palestine
capture d'écran x

On n'arrête décidément pas le progrès. Il reste encore quelques semaines pour valider les listes électorales en vue des élections européennes, et voici que débarque une liste imprévue, que l'on pourrait même qualifier d’incongrue : une liste pro palestinienne !

L'idée d'importer sur le sol français le conflit israélo-palestinien n'est certes pas nouvelle. Jadis, une liste Euro Palestine, sur laquelle on trouvait notamment Dieudonné, bien meilleur humoriste que politicien décidément, avait été créée avec le même objectif, pour les mêmes élections. Mais cette fois (est-ce la faute d'un grand remplacement qui n'existe pas ?), la France s'embrase pour le conflit entre Israël et le Hamas. Sciences Po est occupée par une petite minorité d'excités, la France insoumise multiplie les sorties de route (que n'aurait-on dit si c'était le RN…), tandis que plane, sourde et angoissante comme une menace de mort, la terreur, pour tous ces gens, d'être traités d’islamophobes.

Florence Bergeaud-Blackler rappelait sur X que cet adjectif n'était pas sorti de nulle part, mais de la propagande des réseaux fréristes en France et plus généralement en Europe : le CCIE, ex-CCIF, interdit en France par Darmanin (qui avait dû les confondre avec des identitaires), s'est installé en Belgique, Etat failli, d'où il distribue les bons et les mauvais points aux candidats français…notamment sur leurs prises de position vis-à-vis de la guerre en Palestine.

Menée par Nagib Azergui, pour le compte de l'union des démocrates musulmans de France (UDMF), la liste Free Palestine propose, elle, des sanctions contre Israël et « un changement radical de la diplomatie française et européenne ». On peut imaginer que tous les points sur la base desquels les frères musulmans jugent de la validité des positions politiques (de quel droit, d'ailleurs ?), s'y retrouvent.

On pourrait se dire que tout ça n'est pas très grave, parce qu'aux européennes, il y a toujours pléthore de listes plus ou moins folkloriques. Sauf que ce n'est pas aussi simple que ça. Le fait que des listes animalistes voient le jour est anecdotique. Le fait qu'une liste pro palestinienne soit officiellement déposée ne l'est pas. On voit bien, à des signes de moins en moins discrets (évasion, narcotrafic, émeutes, embrasement de la nouvelle Calédonie) que l'État ne tient plus grand chose. Que ses petites kermesses républicaines font ricaner les racailles et enrager les victimes de l'enrichissement forcé. Que les JO vont être une occasion en or de montrer comment la fille aînée de l'Eglise peut devenir le Mordor à condition d'un peu de bonne volonté politique. N'en rajoutons pas dans la démission en laissant passer, de peur de n'être pas assez sympa, trop islamophobe, des slogans (à Sciences Po) qui demandent la destruction d'Israël, ou des listes électorales qui prétendent infléchir la diplomatie française au Proche-Orient, pour une fois assez équilibrée. Nous ne sommes pas encore devenus, nous, un narco Etat comme les Pays-Bas, ou un petit califat comme la Belgique. Profitons-en plutôt , avant qu'il ne soit définitivement trop tard, pour, comme disait Paul Morand, humer l'air du soir sur le pont supérieur en ce 13 juillet 1789…et puis préparons-nous un petit peu, aussi, tout de même.

Arnaud Florac
Arnaud Florac
Chroniqueur à BV

Vos commentaires

30 commentaires

  1. En écho à cette initiative, signalons que Florence Bergeaud-Blackler ( du CNRS , auteur de « le Frérisme et ses réseaux d’enquête » aux éditions Odile
    Jacob) a organisé le 15 mai le ‘colloque international sur les islamismes en Europe’ (avec le soutien du conseil régional d’Ile de France et en partenariat avec la fondation Konrad Adenauer)
    B.V aura t il la possibilité de nous en rapporter les conclusions essentielles ???

  2. Pas tout à fait inculte en géographie mais il ne me semble pas que la Palestine ait été incorporée à l’UE ou en devenir; cette liste va égratigner un peu plus la liste des Lfistes qui si l’on en croit les sondages n’est pas en pleine euphorie (et tant mieux!!!) .

  3. Et durant ce temps là, on élimine au Soudan et dans la plus grande indifférence tout ce qui n’est pas musulman! Chercher l’erreur. (Article du 15 courant sur BV).
    Je vous le dis, dans quelques années, quelques petite années devrais-je dire, le réveil pour les Occidentaux que nous sommes va être très dur, croyez moi, cessons de rêver, ouvrez les yeux il y a péril, péril finalement imminent. Ne pas se tromper aux élections UE, elles sont vitales dans tous les sens du terme.

  4. Le bonne nouvelle, c’est l’identification de troupes ennemies, puisque les frères musulmans sont à la manoeuvre. Ce qui est inquiétant, c’est l’abandon partiel de le « takia », ce mouvement terroriste met bas le masque, ce qui dans le Coran se traduit par une position jugée dominante.

  5. Nous remarquons dans cet article la phrase entre parenthèses : >>> est-ce la faute d’un grand remplacement qui n’existe pas ?<<<
    La faute d'un grand remplacement inexistant ne manque pas d'interroger. Ce serait, en effet, la première manifestation connue d'un effet sans cause !

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois