Quand on s’occupe d’un vieux monsieur de plus de 85 ans, on est frappé par l’apparition de sautes d’humeur, de jugements paradoxaux, et même d’une attitude de défi larvé. Les positions récentes du pape, qui trahissent un certain goût du contre-pied, peuvent-elles être attribuées, même en partie, à son âge?

30 janvier 2018

À lire aussi

Des vœux très aériens…

Les vœux aériens de Christian Combaz, ou Campagnol vu du ciel. Imprimer ou envoyer cet art…