Editoriaux - Livres - Société - 26 mars 2019

Livre : Rendre les salariés heureux, de Thierry Delcourt

Cliquez pour acheter

Seulement 41 % des Français se disent heureux au travail, selon un baromètre Edenred-Ipsos, réalisé en janvier 2015. “S’ils ne travaillent pas plus que leurs homologues européens, voire moins”, commente Ingrid Falquy, “les salariés français sont bien plus malheureux que leurs voisins. En cause : des conditions de travail qui favorisent le mal-être, le stress, et même le burnout.”

La question est de plus en plus posée : comment rendre les salariés plus heureux au travail ?

Comment instaurer un climat serein d’émulation et de réussite au sein de l’entreprise ?

Les colloques, les théories du management et enfin les ouvrages ne manquent pas. Souvent bien creux, il faut le dire, d’ailleurs. D’abord, les théoriciens du travail s’y sont attelés, puis les militaires, appliquant avec plus ou moins de réussite l’art de la guerre au management de l’entreprise (Voir Pierre de Villiers ou Jocko Willink et Leif Babin, chez Ring).

L’ouvrage de Thierry Delcourt s’appuie sur une longue expérience de l’entreprise et du management des hommes, ce qui rend impossible chez cet auteur le verbiage habituel sur le sujet : il parle de son vécu, il l’analyse et en tire une conclusion générale. C’est la meilleure recette de la clarté et de la rigueur.

Le livre commence pourtant sur l’importance du facteur humain, sur la nécessité de motiver ses équipes, de les intégrer au projet collectif, à la mission du service ou de l’entreprise.

Ce livre prend, ensuite, les atours d’un guide pour dirigeant soucieux de ses salariés et décidé à tirer le meilleurs parti de ceux-ci. L’auteur évoque les éventuels conflits sociaux, la manière de les désamorcer, l’organisation optimale d’une entreprise, la convergence entre salariés et clients. Autant de sujets que l’on pourrait qualifier du “new age entrepreneurial” mais qui, dénoués d’idéologies, peuvent s’avérer terriblement efficaces.

Pourtant, pas d’effets de modes horizontalistes, du “tous égaux, pas de patrons”. Au contraire, Thierry Delcourt parle beaucoup, dans son livre, des « bienfaits de l’autorité », de la délégation et surtout de la confiance qui doit régner.

Tout cela vient aussi de sa grande connaissance du monde militaire. Thierry Delcourt fait souvent des parallèles avec ce monde où tout n’est pas à prendre mais rien n’est à laisser totalement de côté. À la guerre, le chef doit tirer le meilleur parti de ses hommes pour atteindre l’objectif de la mission. En entreprise, le responsable doit tirer le meilleur de ses salariés pour atteindre les objectifs de l’entreprise. Ces objectifs doivent être compris, adoptés, assimilés et même “appropriés” par les salariés pour garantir une plus grande émulation. “Le secret du management, c’est aussi la confiance” : une confiance multiple, une combinaison. Celle de la confiance en soi et la confiance dans les autres salariés, dans son chef et, enfin, dans le projet, la stratégie de l’entreprise.

Thierry Delcourt nous livre ici un ouvrage aux allures de manuel du bon management de l’entreprise. Un ouvrage appuyé sur des travaux dans le domaine et sur une très riche expérience personnelle. Un excellent guide où le lecteur pourra sauter d’un chapitre à un autre pour trouver les réponses à ses questions.

À lire aussi

Symphonia, l’épopée musicale

Ce spectacle est une véritable bouffée d’air frais dans un monde du spectacle aujourd’hui …