Samedi 19 juin, après avoir participé à un mariage près de Lens (Pas-de-Calais), le cortège des convives a bloqué l’autoroute A21 afin que l’un d’eux, au volant d’une Lamborghini de location, fasse des dérapages sur la chaussée.

À la suite de cette démonstration, en voulant échapper aux forces de l’ordre, le chauffard, âgé de 24 ans, s’est lancé dans une course-poursuite et a perdu le contrôle de son bolide loué en .

Le véhicule, une Lamborghini Huracán, avait été signalé à plusieurs reprises par des automobilistes et riverains à cause des nuisances sonores qu’il provoquait et de la conduite « sportive » de son « pilote » dans l’agglomération.

La scène, filmée par un des participants, avait du reste été relayée par le député José Evrard sur .

 

Le chauffard connu des services de , avec un permis non valable 

Le chauffard, connu des services de , a refusé de s’arrêter en voyant les policiers et a même accéléré, roulant jusqu’à plus de 250 km/h. « Il a utilisé la pleine puissance de sa voiture et n’a pas hésité à rouler sur la bande d’arrêt d’urgence », selon le site Actu17.

Interpellé à l’issue de la course-poursuite avec les CRS du Pas-de-Calais et la brigade anticriminalité, le conducteur a aussitôt été écroué dans l’attente de son procès. Ses deux passagers se sont enfuis après l’accident.

Quant au véhicule de location dune valeur de 250.000 euros, il a été très endommagé. Loué par un tiers, la clause du contrat de location prévoyait le remboursement total de sa valeur en cas d’accident.

 

Le chauffard devra répondre de ses actes le 19 juillet prochain, jour où il doit comparaître devant le tribunal.

23 juin 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.