Culture - Editoriaux - 17 août 2019

Lecture de l’été : 84, Charing Cross Road, d’Helene Hanff, 1970

En 1949, une New-Yorkaise, Helene Hanff, écrit à la librairie Marks & Co, 84, Charing Cross Road, à Londres. Elle a lu une publicité dans une revue de littérature pour cette librairie qui cherche et trouve les livres épuisés : « Je suis un écrivain sans fortune mais j’aime les livres anciens et tous ceux que je voudrais avoir sont introuvables, ici en Amérique. Vous trouverez ci-joint la liste de mes “problèmes” les plus urgents. »

La réponse arrive un mois plus tard avec une partie des livres : « Nous avons réussi à résoudre les deux tiers de vos “problèmes”. »

Une délicieuse correspondance s’établit alors. Elle va durer vingt ans et les petites lettres échangées sont un régal d’humour.

Helene conquiert les cœurs de toute la librairie par sa causticité et sa gentillesse. À ses commandes sont joints de petits cadeaux bon marché mais précieux à Londres, où la pénurie sévit encore.

Elle peut s’agacer si les commandes n’arrivent pas assez vite : « L’hiver va être long et froid donc j’ai besoin d’avoir de quoi lire, alors bougez-vous et trouvez-moi des livres ! »

Son caractère est entier et elle n’hésite pas à traiter le libraire de maraud lorsqu’elle s’aperçoit que la librairie publie des catalogues qu’elle ne reçoit pas. Mais l’humour reprend vite le dessus : « Je ne sais plus qui est le dramaturge de la Restauration qui traitait tout le monde de maraud, mais j’ai toujours eu envie d’utiliser ce mot-là dans une phrase. »

Son sang ne fait qu’un tour lorsqu’elle reçoit un livre enveloppé dans les pages déchirées d’un autre ouvrage : « Je n’ai qu’une chose à vous dire : notre époque est vraiment dépravée, destructrice et dégénérée puisque dans une librairie, oui une librairie, on se met à arracher les pages de beaux livres pour en faire du papier d’emballage. »

Lorsque la correspondance s’achève, Helene la montre à un ami qui s’empresse de la confier à un éditeur. Celui-ci la publie telle quelle : « Vous êtes fou », lui dit-elle.

Le succès sera immense, on en tirera une pièce puis un film. Helene en restera stupéfaite, elle qui avait tant écrit auparavant sans le moindre succès.

Lisez ce tout petit-chef d’œuvre de culture et de finesse.

Retrouvez ce livre, et bien d’autres sur Leslivresdantoine.com.

À lire aussi

En limogeant le faucon Bolton, Trump met fin à la doctrine du changement de régime hostile et c’est heureux !

Trump crie, menace, mais préfère finalement négocier que frapper. Heureuse évolution dont …